Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corse : le coronavirus aura eu raison des processions du vendredi Saint

-
Par , , France Bleu RCFM

U Catenacciu, a Granitula, ce vendredi Saint ne sera en rien comparable aux précédents. Il restera à jamais gravé dans les mémoires. Car même aux heures les plus difficiles de la Corse, ce rendez-vous majeur était maintenu.

Pas de Catenacciu dans les rues de Sartène cette année. Du jamais vu
Pas de Catenacciu dans les rues de Sartène cette année. Du jamais vu © Maxppp - Alain Pistoresi

La semaine sainte fortement impactée par le Coronavirus. Après l’annulation des messes du dimanche des rameaux, ce sont les traditionnels « chemins de croix » du vendredi Saint qui n’auront pas lieu. Une annulation qui fait suite à l’épidémie de coronavirus et comprise par les membres de la communauté catholique. « L’annulation du Catenacciu, de mémoire de sartenais, c’est du jamais vu » indique François Dominique de Peretti, prieur de la confrérie " Del santissimo sacramento" qui d’ordinaire co – organise le Catenacciu de Sartène. « La procession a même eu lieu en 1943 lorsque les italiens occupaient la Corse. Ils avaient instauré un couvre-feu. Mais le Catenacciu a quand même eu lieu, dans le courant de l’après-midi. »

La confrérie comme l’église appelle les croyants à prier chez eux et à mettre des bougies à leurs fenêtres à l’occasion de ce vendredi saint. « La coutume s’était quelque peu perdue, et bien cette fois-ci, il faudra garnir toutes les fenêtres de Sartène avec les bougies rouges. Nous avons imaginé que Sartène serait plus illuminée que d’habitude » conclut François Dominique de Peretti.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu