Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Corse : les gilets jaunes bloquent le dépôt pétrolier de la Marana

-
Par , France Bleu RCFM, France Bleu

Nouvelle action des gilets jaunes. Depuis 3 heures du matin, ils bloquent l’accès du dépôt pétrolier situé au sud de Bastia.

Les gilets jaunes bloquent le dépôt pétrolier de la Marana
Les gilets jaunes bloquent le dépôt pétrolier de la Marana © Radio France -

Bastia, France

Ils sont une vingtaine et ont pris place dans la nuit devant le dépôt pétrolier de la Marana au sud de Bastia. Les gilets jaunes restent donc mobilisés. Et en attendant le rendez-vous unitaire avec la CGT (Mardi 5 février), ils procèdent à différentes actions. 

Action des gilets jaunes devant le dépôt pétrolier de la Marana - Radio France
Action des gilets jaunes devant le dépôt pétrolier de la Marana © Radio France -

Dans la nuit, ils se sont donc installés devant le dépôt pétrolier. Sur les grilles du site, ils ont installé plusieurs banderoles, dénonçant les prix élevés du carburant en Corse. 

Plusieurs banderoles ont été installées sur les grilles du site - Radio France
Plusieurs banderoles ont été installées sur les grilles du site © Radio France -

Philippe De Carlo, porte parole des gilets jaunes proteste contre l'attitude des dirigeants du dépôt pétrolier et des représentants des différentes compagnies présentes en Corse : « Nous sommes en discussion depuis trois semaines avec les partenaires économiques, mais ce sont des discussions stériles, qui ne mènent à rien. Ces personnes se présentent aux réunions sans documents, ne donnent aucune explication sur les tarifs de l’essence en Corse, leur fabrication. _C’est une offense constante à l’intelligence des gens_. Ils sont dans le mensonge. Ils jouent la montre. Mais nous, à travers cette mobilisation, nous leur disons que nous sommes toujours là »

Philippe De Carlo : "on ne nous respecte pas "

Gratuité pour une partie du fret ?

Les gilets jaunes ajacciens n'étaient pas en reste en ce début de semaine. Après avoir bloqué l'accès au port de commerce de la cité impériale, ils se sont rassemblés devant les grilles de la préfecture de Corse. Un rassemblement pacifique au cours duquel les gilets jaunes ont exhibé quelques panneaux portant revendications. On pouvait y lire notamment des messages demandant la gratuité des transports pour les produits de première nécessité. 

Devant la préfecture de Corse, les gilets jaunes réclament la gratuité du transport pour les produits de première nécessité - Radio France
Devant la préfecture de Corse, les gilets jaunes réclament la gratuité du transport pour les produits de première nécessité © Radio France - Jérôme Susini