Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côte-d'Or : faut-il armer la police municipale ? Le maire de Chenôve relance le débat

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le maire PS de Chenôve, Thierry Falconnet, veut armer sa police municipale. Il souhaite que ses agents puissent bénéficier d'armes à feu et d'armes de poings. A Genlis, la police municipale est armée depuis 1980. Les habitants sont partagés. Le nouveau maire lui évoque "la confiance" en ses agents.

Des agents de la police municipale, armés de pistolets Beretta, lors de l'inauguration d'une rue dans le centre-ville de Nancy (photo d'illustration)
Des agents de la police municipale, armés de pistolets Beretta, lors de l'inauguration d'une rue dans le centre-ville de Nancy (photo d'illustration) © Maxppp - Alexandre Marchi

On l'a appris ce lundi soir, le maire PS de Chenôve, Thierry Falconnet, veut armer sa police municipale. Il l'a annoncé en amont du conseil municipal de sa ville. Il souhaite que ses agents puissent bénéficier "d'un armement létal de catégorie B", c'est-à-dire "des armes à feu et des armes de poing". Thierry Falconnet en a fait la demande au préfet. 

Falconnet "muscle son jeu"

Comme il s'y était engagé dans sa dernière campagne pour les municipales, l'élu "muscle son jeu". Il faut dire qu'avec de nombreux caillassages de tramways, des voitures et des poubelles très régulièrement incendiées Chenôve est en proie depuis plusieurs années aux violences urbaines. En 2019, la mairie avait même décrété un couvre-feu pour les mineurs

Martial Mathiron, maire de Genlis, le 29 septembre 2020
Martial Mathiron, maire de Genlis, le 29 septembre 2020 © Radio France - Thomas Nougaillon

A Genlis, le maire pas prêt à faire marche arrière

A Genlis, la police municipale est armée depuis de très nombreuses années. Les deux agents, bientôt trois puisque la mairie entend recruter, ont en leur possession des bombes lacrymogènes, des bâtons de défense mais également des revolvers Manhurin de calibre 9 millimètres. Et le nouveau maire, Martial Mathiron, n'est pas prêt à faire marche arrière ! "C'est rassurant pour tout le monde surtout en cette période d'attentats. Je pense qu'il est important qu'ils soient armés pour pouvoir dissuader certaines actions violentes".    

Martial Mathiron

"Le shérif de Genlis"

C'est en 1980 que l'ancien maire de Genlis a décidé d'armer sa police municipale. Jean Patouillet, se souvient, lui qui est conseiller municipal depuis 1971. "C'est monsieur Orssaud qui a embauché celui que l'on appelait à l'époque "le shérif" de Genlis. Cela avait fait scandale car c'était l'un des rares policiers municipaux qui était armé. Et depuis la police municipale a toujours été armée à _Genlis_".

Jean Patouillet, conseiller municipal depuis 1971 à Genlis
Jean Patouillet, conseiller municipal depuis 1971 à Genlis © Radio France - Thomas Nougaillon

Florine travaille dans la commune, mais ne vit pas à Genlis, son avis est mitigé sur le sujet. "Pour eux, oui, c'est rassurant qu'ils soient armés. Nous on ne risque rien. On ne va pas donner une arme à ces policiers sans les former avant je pense, enfin... j'espère !" Thomas, lui, est méfiant. "Si ce sont des gens pas bien formés -comme on a pu le voir avec les tirs de LBD pendant les manifestations de Gilets jaunes- je suis contre". Lorine elle ne veut pas de policiers municipaux armés "si c'est pour reproduire le même schéma qu'aux Etats-Unis on n'a pas besoin de ça".

"On n'a pas besoin de ça" - Lorine

Le reportage à Genlis

Les agents de la police municipale de Nice sont dotés de pistolets semi-automatiques 9mm. Ils suivent une formation au stand de tir de Nice (photo d'illustration)
Les agents de la police municipale de Nice sont dotés de pistolets semi-automatiques 9mm. Ils suivent une formation au stand de tir de Nice (photo d'illustration) © Maxppp - Franck Fernandes

Deux villes de Côte-d'Or arment la police municipale,  bientôt trois ?

Genlis est avec Auxonne, l'une des deux communes de Côte-d'Or a doter sa police municipale d'armes à feu. La troisième sera peut-être Chenôve. Le maire Thierry Falconnet a par ailleurs acté le renforcement de ses effectifs de tranquillité publique et prévu en 2021, le recrutement de trois policiers municipaux supplémentaires ainsi que de deux agents de surveillance de voie publique (ASVP).

  • Le maire de Chenôve, Thierry Falconnet est l'invité de France Bleu Bourgogne ce mercredi 30 septembre 2020. Vous l'entendrez en direct dans la matinale "tout-infos" entre 7h30 et 7h50 (98.30 ou 103.7).
Choix de la station

À venir dansDanssecondess