Société

Côte-d'Or : le doggy bag bientôt proposé dans tous les restaurants ?

Par Faouzi Tritah, France Bleu Bourgogne dimanche 5 avril 2015 à 17:45

La pratique du doggy bag a du mal à s’imposer en France
La pratique du doggy bag a du mal à s’imposer en France © Fotolia.com

Le principal syndicat hôtelier, l'Umih a signé un accord avec la start-up TakeAway -une entreprise de boîtes cartonnées- pour promouvoir le "doggy bag" en France : le but, lutter contre le gaspillage ! A Beaune, l'une des villes les plus touristiques de Bourgogne, les restaurateurs sont divisés.

Aux États-Unis, en Australie en Angleterre, c'est normal, en France c'est mal vu : amener son doggy bag. Le principe c'est demander au restaurateur de vous emballer et remettre le plat que vous n'avez pas fini. Le principal syndicat hôtelier, l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih), a signé un accord avec la start-up TakeAway, une entreprise qui fabrique des boîtes cartonnées, pour promouvoir l'usage du doggy bag en France. L'initiative permettrait ainsi de__ lutter contre le gaspillage. ___*La restauration est responsable de 14% du gaspillage alimentaire.


"Je n'oserais pas demander"

Christelle, une cliente d'un restaurant

En France, le doggy bag ce n'est pas vraiment un réflexe. Christelle, une cliente l'avoue : "je ne sais pas si ça se fait". De toute façon, elle reconnaît que jamais elle n'oserait demander "un sac pour mettre la nourriture" . Quand elle ne finit son plat, Marie-France demande un doggy bag au serveur mais tout doucement : **_"on a peur que les gens vous voit et vous disent que ça ne se fait pas. Si les restaurateurs le proposaient, on ne le demanderait pas en cachette". 

_*

À Beaune, les restaurateurs ne sont pas tous favorables au doggy bag 

Pour Frédéric, qui tient une brasserie à Beaune, *_"quand la personne a payé son plat et qu'elle ne le finit pas, on se sent obligé de lui donner un doggy bag (...) il n'y a pas de problème". En revanche, dans le restaurant de Stéphane situé juste en face des Hospices de Beaune cela parait plus compliqué à mettre en place : "on a une cuisine qui fait 35 mètres carrés, on fait 135 couverts,  on essaie de faire du maison, faire du doggy bag en plus pour l'instant ça n'est pas faisable". ** Selon un sondage mené par la Draaf (Direction régionale de l'alimentation,de l'agriculture et de la forêt) Rhône-Alpes auprès de 2700 personnes, 95% des personnes interrogées seraient prêtes à utiliser un *doggy bag_ .

Doggy Bob

"On a peur que les gens nous voit!" au sujet du Doggy Bag dans les restaurants, le reportage de Faouzi Tritah