Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côte-d'Or : les animaux sauvages ne sont plus les bienvenus dans les cirques à Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Et vous votre spectacle de cirque vous l'aimez comment : avec ou sans animaux sauvages ? Selon une enquête, pour OpinionWay, pour plus d'un Français sur deux l'avenir du cirque doit se faire sans lions, tigres ou autres éléphants. A Dijon un voeu adopté en 2019 contraint les cirques à s'adapter.

Célia Berthier-Caroli, la madame Loyal du cirque Medrano
Célia Berthier-Caroli, la madame Loyal du cirque Medrano © Radio France - Thomas Nougaillon

En France, une soixantaine de ville, comme Dijon interdisent les cirques avec animaux sauvages. En effet, au mois de juin 2019, le conseil municipal de Dijon, a adopté un voeu présenté par "Europe Ecologie - Les Verts" en ce sens. Alors que cette interdiction est effective depuis le 1er janvier 2020, le cirque Medrano est venu sans sa ménagerie.

Des dromadaires, des poneys et des colombes

Ce lundi Medrano a installé son chapiteau pour une série de représentations jusqu'à jeudi mail du Général Delaborde. Dans son spectacle  des colombes, des dromadaires, des poneys, une quinzaine de bêtes au total, mais pas d'animaux sauvages. Célia Berthier-Caroli, la madame Loyal du cirque Medrano, responsable du spectacle n'a pourtant pas hésité une minute à se produire à Dijon. "Comme notre spectacle était de toute façon sans animaux sauvages cette année, du coup cela ne nous a pas posé problème". 

Célia Berthier-Caroli
Célia Berthier-Caroli © Radio France - Thomas Nougaillon

Les animaux sauvages reviendront

Mais pas question de bannir ces animaux à tout jamais. "Cela ne veut pas dire qu'il n'y en aura plus chez Medrano au contraire. Cette fois-ci il n'y en a pas, la prochaine fois peut-être qu'on en mettra de nouveau. Il faut savoir que l'on a encore le droit d'avoir des animaux sauvages. Mais on a voulu respecter le souhait de monsieur le maire de Dijon".

A Chenôve, le cirque Zavatta est là avec ses tigres et ses lions

Mais dans l'agglomération Dijonnaise, un autre cirque, le cirque Zavatta, lui est venu avec ses animaux sauvages. C'est à Chenôve sur le parking du Géant Casino que Yannick Cagniac, un des responsables de ce cirque a installé sa ménagerie dans laquelle on retrouve des lamas, des chameaux, des zèbres ou encore des tigres et des lions. 

Yannick Cagniac
Yannick Cagniac © Radio France - Thomas Nougaillon

Pas question de faire sans animaux sauvages 

Selon lui si les maires interdisent les cirques avec animaux c'est qu'ils subiraient les pressions de certaines associations. En tout cas pour Yannick Cagniac pas question de se priver de ses animaux sauvages. "Le cirque traditionnel avec animaux à l'heure d'aujourd'hui fait 14 millions d'entrée, contre 1 millions d'entrée pour le cirque contemporain" assure le dresseur qui ajoute "depuis le début de l'année ça marche vraiment très fort pour les cirques de tradition". 

Yannick Cagniac et l'un de ses tigres blanc
Yannick Cagniac et l'un de ses tigres blanc - DR

Aucun autorisation d'installation selon Combactive

"On a des certificats de capacité, les services de la préfecture font des visites inopinées, nous avons des vétérinaires qui suivent nos animaux" plaide Yannick Cagniac qui dit recevoir des menaces de mort sur les réseaux sociaux. Selon l'association Dijonnaise "Combactive" ce cirque se serait installé sans autorisation sur le parking du Géant Casino. Par ailleurs comme à Dijon, la mairie de Chenôve examine en ce moment la faisabilité juridique d'un arrêté pour interdire les cirques avec animaux sauvages.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu