Société

Côte-d'Or : à quoi ressemblera l'ancien site Divia à Chenôve ?

Par Stéphanie Perenon et Soizic Bour, France Bleu Bourgogne dimanche 29 janvier 2017 à 10:03

A Chenôve, le programme "Les Vergers du sud" doit redessiner les contours du sud de la ville
A Chenôve, le programme "Les Vergers du sud" doit redessiner les contours du sud de la ville © Radio France - Soizic Bour

A Chenôve, la ville lance un grand concours d'idées pour réfléchir à l'avenir de l'ancien site DIVIA et du quartier tout autour, qui va redessiner le sud de la ville. Les habitants ont jusqu'au 26 février pour faire part de leurs suggestions, sur des bornes interactives installées dans la ville.

Le programme est baptisé "Les Vergers du Sud". C''est l'avenir de Chenôve, qui se dessine, celuide l'anciensite Divia à tout un quartier autour, au sud de la ville. Un quartier qui sera réhabilité et pour lequel les habitants sont invités à s’impliquer .

La ville a lancé un concours d'idées

Pour ce nouveau projet, trois cabinets d'architectes et d'urbanisme ont été retenus. Ils ont pu présenter leurs idées et leur projet au Cèdre ce mercredi devant de nombreux habitants. Ces dernier es habitants peuvent aussi proposer leurs idées et faire part de leurs suggestions et de leurs remarques, sur des bornes interactives, mises à leur disposition dans le hall du Cèdre et à la maison du projet jusqu'au 26 février.

Quelques uns des différents projets proposés et présentés aux habitants ce mercredi lors d'une réunion au Cèdre à Chenôve - Aucun(e)
Quelques uns des différents projets proposés et présentés aux habitants ce mercredi lors d'une réunion au Cèdre à Chenôve - .

Un projet au long cours

Les cabinets d'architectes et d'urbanisme ont présenté leurs premières idées,; des logements construits sur le toit végétalisé des anciens entrepôts Divia, un parc agrandi de plusieurs hectares ou bien des téléphériques au-dessus de la ville. mais avant la dernière livraison du dernier logement pour le quartier des Vergers du Sud, il faudra attendre un peu. Ça ne sera pas avant 2032 prévient Thierry Falconnet, le maire de Chenôve.