Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Côtes-d'Armor : elle sauve de la noyade un enfant, la SNSM veut la récompenser

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

C'était une histoire que vous avez pu entendre et lire sur France Bleu Armorique, celle de cette jeune infirmière qui a sauvé le 31 mai dernier un petit garçon de la noyade dans une piscine d'un camping d'Erquy (Côtes-d'Armor). Elle a été sélectionnée pour le prix "Citoyen de la mer" de la SNSM.

Fanny Toublanc avait procuré les gestes de premier secours sur le petit Léo
Fanny Toublanc avait procuré les gestes de premier secours sur le petit Léo - DR

Côtes-d'Armor, France

Souvenez-vous, le 03 juin dernier, France Bleu Armorique vous livrait le témoignage de Fanny Toublanc, une jeune infirmière qui a miraculeusement sauvé, lors du week-end de l'Ascension, un enfant de 3 ans qui se noyait dans la piscine du camping des Pins à Erquy dans les Côtes-d'Armor. Elle avait procuré les gestes de premier secours alors que le cœur de l'enfant s'était arrêté de battre. 

Au final le petit garçon, Léo, avait repris conscience à l'arrivée des pompiers, grâce à l'intervention héroïque de Fanny Toublanc. Un geste qui va peut-être lui valoir le prix du "Citoyen de la mer 2019". En effet cela fait maintenant trois éditions que la Société nationale de sauvetage en mer organise ce concours qui récompense un sauvetage dans un milieu aquatique (mer, piscine, lac etc..) réalisé par une personne extérieure à l'association et dont le métier n’a aucun lien avec le secourisme. "On aime mettre en avant ces personnes, qui, comme nos bénévoles, risquent leur vie pour sauver quelqu'un d'autre" explique Camille Belin, assistante communication à la SNSM. 

La SNSM a eu vent de notre article du 03 juin et du témoignage de Fanny, "ce qui nous a touché c'est le fait que la sauveteuse soit toujours en contact avec le petit garçon. Qu'elle soit invitée chez la famille, que le petit lui fasse des dessins" précise Camille Belin. L'occasion aussi pour la Société nationale de sauvetage en mer de remettre en avant l'importance de l'apprentissage des gestes de premiers secours et faire de la prévention.

Résultats le 18 novembre

"J'étais très surprise, je sais qu'il existe ce genre de prix pour récompenser des gestes citoyens mais je n'avais jamais pensé à moi" nous confie Fanny Toublanc que nous avons recontacté pour l'occasion.  La jeune infirmière veut aussi faire de son geste et de cette sélection un moyen de "sensibiliser davantage le grand public aux gestes de premiers secours".

La jeune infirmière est d'ailleurs toujours en contact avec le petit Léo. "Je reçois régulièrement des photos, des vidéos des spectacles à l'école. J'ai même reçu une vidéo de lui en train de nager dans sa piscine et il semblait très à l'aise" se satisfait-elle.

Huit personnes, dont Fanny Toublanc, sont sélectionnées cette année. Les résultats seront connus le 18 novembre prochain, avant la grande remise des prix le 12 décembre prochain au Salon Nautique de Paris. Les grands gagnants recevront notamment un diplôme de sauveteur.

Choix de la station

France Bleu