Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Côtes d'Armor : les principaux marchés ferment jusqu'à nouvel ordre

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

A Saint-Brieuc, Lamballe ou encore Dinan, il n'y aura plus de marchés jusqu'à nouvel ordre. Les grandes villes des Côtes d'Armor décident de suivre les nouvelles restrictions pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Néanmoins, certaines communes demandent des dérogations.

Des modifications sur les marchés de Vannes, Saint-Brieux et Rennes sont à prévoir ce week-end.
Des modifications sur les marchés de Vannes, Saint-Brieux et Rennes sont à prévoir ce week-end. © Radio France - Sixtine Lys

La ville de Saint-Brieuc ne demandera pas de dérogation au préfet, les marchés du mercredi,  samedi et dimanche sont suspendus.  Même chose à Dinan

A Lamballe, le grand marché du jeudi sur le champ de foire ferme également. "Nous y sommes contraints", explique le maire Loïc Cauret qui se plie au décret paru ce mardi 24 mars au journal officiel. Le décret stipule que "la tenue des marchés, couverts ou non et quel qu'en soit l'objet, est interdite". 

Le Premier ministre a toutefois indiqué dans son allocution télévisée du mardi lundi 23 mars que des dérogations pourraient être accordées par les préfets, après avis du maire notamment lorsque le marché est "le seul moyen d'avoir accès à des produits frais" dans la commune.

Dans les Côtes d'Armor, plusieurs communes ont fait des demandes de dérogation, comme Plérin ou encore Ploeuc-L'Hermitage. Le préfet n'a pas encore donné ses réponses. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu