Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Côtes-d'Armor : une chasse à courre perturbée par des militants en forêt d’Avaugour

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Face à face tendu entre chasseurs et des anti-véneries, près de Guingamp ce samedi 23 novembre 2019. Les chasseurs avaient organisé une chasse à courre dans la forêt d'Avaugour. Des militants étaient là pour tenter de les en empêcher. La chasse a quand même eu lieu, mais sans aucun chevreuil tué.

La chasse à courre s'est déroulée ce samedi 23 novembre 2019 en forêt d’Avaugour (photo d'illustration).
La chasse à courre s'est déroulée ce samedi 23 novembre 2019 en forêt d’Avaugour (photo d'illustration). © Maxppp - Alexis Sciard

Saint-Péver, France

Ce samedi 23 novembre 2019, une dizaine de militants du collectif Forest Keepers Bretagne se sont rassemblés Saint-Péver, dans les Côtes-d'Armor, pour la cérémonie pour la chasse à courre en forêt d'Avaugour. L'objectif était de suivre la chasse pour la documenter, la filmer, et ainsi exercer une présence dissuasive sur les chasseurs.

Les chasseurs ont réussi à semer le camp adverse, et à mener quand même leur chasse à courre, mais sans réussir à tuer aucun chevreuil. La situation a été quelque peu tendue, sans pour autant dégénérer. De nombreux gendarmes étaient présents.

Climat tendu

Hervé Scherrer était présent à la chasse à courre en forêt d’Avaugour. Il est responsable communication de la Société de Vénerie en Bretagne. Il sent le climat se durcir entre les "pros" et les "antis" chasse : "Ils ont tenté de montrer qu'ils étaient capable de mobiliser une forte partie de la population, c'était leur stratégie de l'année dernière. Progressivement _leurs effectifs s'étiolent_, donc pour garder de la visibilité, ils durcissent leurs actions. Mais on est sur un petit noyau. Ils étaient un dizaine ce samedi, l'année dernière il étaient entre 20 et 30 personnes."

Trois chasses à courre par an

"_C'est une pratique qui est démodée_, qui est cruelle, et qui ne vise qu'une petite minorité de la population, qui se retrouve et qui prend du plaisir dans cette pratique-là", explique Jimmy Nédellec, du collectif Forest Keepers Bretagne, présent ce samedi. "Nous on est en forêt deux fois par semaine. En plus de ça, il y a trois chasses à courre par an, donc on compte bien être là pour les prochaines et empêcher qu'ils fassent de nouvelles victimes."

Le collectif incrimine aussi la vice-présidente des Côtes-d'Armor, Véronique Méheust, qui aurait selon eux réhabilité la chasse à courre dans le département.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu