Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Coupe du Monde 2018 - Neymar, Maradona, Basthuayi, Robbie Williams : les moments les plus improbables du Mondial

lundi 16 juillet 2018 à 15:48 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Cette 21ème édition de la Coupe du Monde, qui s'achève sur le deuxième sacre de l'histoire de l'équipe de France, a offerts son lot de moments improbables et surprenants. Retour sur les meilleurs d'entre eux.

Neymar
Neymar © AFP - JOE KLAMAR

Ce dimanche, la France s'est imposée contre la Croatie (4-2), en finale de la Coupe du Monde. Cette 21ème édition du Mondial a offert son lot de moments improbables, et parfois surprenants. France Bleu revient sur les meilleurs d'entre eux. 

Le doigt d'honneur de Robbie Williams

La cérémonie d'ouverture de cette Coupe du monde a été marquée par le doigt d'honneur de la pop-star britannique Robbie Williams face caméra. Un geste polémique forcément vu et commenté par des millions de téléspectateurs à travers le monde. 

Le chanteur britannique avait justifié son geste en se décrivant comme "incontrôlable". 

Le sélectionneur coréen inverse les maillots de ses joueurs pour tromper les Suèdois

Parmi les moments les plus improbables du Mondial, celui-ci en fait parti. Shin Tae-yong, le sélectionneur de l’équipe de Corée du Sud, a expliqué, durant la Coupe du Monde, avoir échangé les maillots de ses joueurs pour tromper les scouts suédois. "C’est très difficile pour les Occidentaux de distinguer un Asiatique d’un autre", a t-il expliqué 

Un observateur suédois avait été surpris à regarder un entraînement privé de la Corée du Sud alors qu’elle se préparait en Autriche pour le Mondial.

Shin Tae-yong - AFP
Shin Tae-yong © AFP - SAEED KHAN

La mésaventure du Belge Michy Basthuayi 

En voulant célébrer l'ouverture du score de la Belgique contre l'Angleterre lors du match de poule du groupe G (victoire de la Belgique 2-1), Michy Batshuayi s'est involontairement envoyé le ballon en pleine tête.

L'ancien joueur de l'OM, moqué sur les réseaux sociaux, a répondu avec le sourire à ce buzz sur son compte Twitter. 

Un journaliste pose une question avec google traduction

Un journaliste espagnol s'est risqué à poser une question avec l'application de traduction de google à Antoine Griezmann lors d'une conférence de presse de l'équipe de France à Istra. Bien tenté, mais c'était sans compter sur Philippe Tournon qui n'a pas accepté cette méthode. 

Neymar et les réseaux sociaux 

Neymar est le joueur le plus cher du monde et également le plus moqué sur les réseaux après ses performances dans cette Coupe du Monde. L'attaquant du Paris Saint-Germain a fait l'objet de nombreux commentaires sur sa nouvelle coupe de cheveux et sur ses nombreuses simulations à répétitions sur les pelouses russes. 

L'attitude du n°10 brésilien a brouillé considérablement son image. Moqué pour son attitude à travers toute la planète, Neymar mettra du temps à effacer cette réputation désastreuse.

L'alphabet avec Neymar sur Twitter. 

Griezmann qui raconte sa journée avant la finale contre la Croatie 

Après la victoire finale, la décompression. Antoine Griezmann et Adil Rami ont régalé après leur sacre contre la Croatie, ce dimanche, en racontant leur journée d'avant match. 

Les frasques de Maradona 

La légende Diego Maradona a porté l'Argentine à sa manière lors du match décisif face au Nigeria (2-1), alternant danse avec une supportrice adverse, célébration euphorique, sieste alanguie, doigts d'honneur brandis à la caméra pour célébrer le but victorieux et même un malaise.