Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine 2019 : 21 petites Périgourdines ont vu le match d'ouverture au Parc des Princes

-
Par , France Bleu Périgord

Le club de football de Meyrals a emmené 21 footballeuses de 10 à 14 ans à Paris, pour assister au match d'ouverture du mondial, et disputer un match amical avec un club de l’Essonne.

Les Coqueli-cocottes ont encouragée leurs idoles
Les Coqueli-cocottes ont encouragée leurs idoles - Frédéric Tallet

Meyrals, France

Elles ont pu applaudir et encourager leurs idoles : 21 jeunes footballeuses de l'US-Meyrals sont parties du Périgord vendredi matin, pour assister au match d'ouverture de la Coupe du monde féminine au milieu des 45.000 spectateurs du Parc des Prince. Les dirigeants des Coquelicots de Meyrals avaient promis ce déplacement à leurs jeunes joueuses, après une belle saison dans leurs championnats des 10-12 ans et 13-14 ans, et les "Coqueli-cocottes" ont vécu une soirée magique. 

elles ont chanté avec les 45 mille personnes du Parc des Princes" - Frédéric Tallet, entraîneur des footballeuses de Meyrals

Les petites Périgourdines se sont égosillées pendant tout le match, avant de rentrer au camping, et d'affronter ce samedi les filles du FC Boissy-sous-Saint-Yon en match amical.

Louise et Sarah se sont cassé la voix en encourageant l'équipe de France

Les Périgourdines et leur entraîneur rentreront à Meyrals lundi.

Frédéric Tallet, entraîneur des "Coqueli-cocottes"

L'US-Meyrals a créé une section féminine en 2016 avec quatre jeunes joueuses, et le club compte maintenant 36 filles.