Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Coupe du monde 2018 : la folie Panini en Mayenne

mardi 12 juin 2018 à 23:54 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Un Mondial de football c'est une période d'intense consommation en tout genre. En Mayenne, le succès des légendaires albums Panini pour cette coupe du monde en Russie ne se dément pas chez les enfants bien sûr, mais aussi chez les adultes. Reportage.

Il y a 681 vignettes à collectionner pour remplir l'album Panini de la Coupe du monde 2018
Il y a 681 vignettes à collectionner pour remplir l'album Panini de la Coupe du monde 2018 © Radio France - Martin Cotta

Laval, France

La Coupe du monde de football démarre jeudi en Russie avec la cérémonie d'ouverture à 16h30 suivi du match inaugural Russie-Arabie Saoudite. France Bleu Mayenne continue sa série de reportages avec le phénomène Panini. Ceux qui se collent et non pas ceux qui se mangent évidemment. Depuis plusieurs semaines en Mayenne les enfants collent les vignettes des joueurs dans leurs albums. Une passion pour les petits mais aussi les grands. 

"Les tâches sont bien réparties"

Chez Samuel, 40 ans, c'est une histoire de famille et toute une organisation aussi. "Les tâches sont bien réparties : le petit ouvre la pochette, découvre les joueurs. Ma femme les colle, gère la liste des vignettes manquantes et les doubles et moi je réalise les transactions, les échanges. Depuis l'arrivée de l'album on y passe une heure tous les soirs" sourit le père de famille. Et lorsqu'il y a des doubles, et même des triples (cela arrive), Samuel laisse une annonce, sur le site internet du bon coin. "On fait des échanges par voie postale. Récemment nous avons envoyé quelques vignettes à Sochaux, à Rezé en Loire-Atlantique et dans le sud de la France. C'est marrant" admet le quadragénaire. 

"Depuis l'arrivée de l'album on y passe une heure tous les soirs" - Samuel, 40 ans

Remplir au maximum un album Panini c'est aussi une façon de bien préparer sa coupe du Monde pour Maxime, un grand enfant de 28 ans. "Comme ça on découvre des joueurs d'autres équipes" justifie ce passionné de football. D'après Stéphanie Parise, chef de produit chez Panini France, il n'y a vraiment que pour les Coupes du Monde que les adultes se prêtent au jeu. "Des adultes entre 35 et 55 ans voir plus. Il y a un côté nostalgie et transmission chez eux, qui fait le succès de nos collections Coupe du monde" déclare la professionnelle. 

"Il y a un côté nostalgie et transmission chez eux, qui fait le succès de nos collections Coupe du monde" - Stéphanie Parise, chef de produit chez Panini France

Preuve du succès intarissable des autocollants : l'usine Panini de Modène en Italie peut produire jusqu'à 25 millions de pochettes par jour. En France la vignette la plus plébiscitée n'est pas celle d'une star de l'équipe de France à l'image de Griezmann ou Mbappé. "Sur la plateforme de notre site internet, où les collectionneurs peuvent acheter leurs images manquantes, les demandes portent sur le logo de l'équipe de France. Je pense que c'est lié au fait que ce soit un sticker brillant" explique Stéphanie Parise. 

"Les demandes portent sur le logo de l'équipe de France"