Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Courses hippiques de Vitteaux 2019 : la passion du jeu pour petits et grands

-
Par , France Bleu Bourgogne

Ce dimanche avait lieu la deuxième et dernière journée de courses de l'année à l'hippodrome de Vitteaux. Les habitués du pari ont joué gros, les plus jeunes s'y sont mis aussi, mais juste pour jouer.

L'hippodrome de Vitteaux
L'hippodrome de Vitteaux © Radio France - Sophie Allemand

Vitteaux, France

C'est le rendez-vous des turfistes de Côte-d'Or, deux fois par an dans l'hippodrome de Vitteaux, à Marcilly-Dracy exactement. Après la rencontre du 8 juillet dans l'unique hippodrome du département, ce dimanche, huit courses étaient au programme : une course galop pour amateurs et sept courses professionnelles sur une piste de 1 200 mètres. 

Le soleil qui tape au milieu des champs n'a pas rebuté le grand public, près de 1 500 spectateurs ont fait le déplacement. Et cette année, même les enfants ont pu parier, avec presque autant d'enjeux que les grands. 

Le pari pour les turfistes et les novices

Le pari, c'est un rituel pour les turfistes, les habitués des courses comme Franck qui a son équipement : "mes jumelles, un chapeau, une glacière et une petite chaise pliante comme les anciens." Ce dijonnais vient ici depuis quinze ans, il a grandi dans le milieu de la course car son père avait des chevaux. Alors ce dimanche, il a rempli le frigo "pour pas tout perdre," avant de miser 100 euros pour la journée.

Rencontre avec Jacques qui vient aux courses hippiques de Vitteaux depuis quinze ans

Il est venu avec son ami novice Nordine, "je crois à la chance du débutant, explique ce dernier. Je joue à l'intuition, je mise sur des chiffres en fonction de ma date d'anniversaire par exemple.

Les enfants, ces petits pronostiqueurs 

D'autres découvrent et apprennent : les enfants. Des grands-parents ont emmené leurs progénitures à la course. D'habitude les petits misent des sous avec leur papi, mais pour la première fois ils ont eu le droit à un carnet juste pour eux : le « carnet du petit pronostiqueur ».    

L'aînée des cousins explique le principe, "si le cheval sur lequel ils ont misé arrive premier, ils gagnent trois points. En fonction du nombre de points, ils peuvent avoir des cadeaux. Cela leur apprend à parier mais sans argent, juste pour des points."

Les enfants aussi s'y sont mis, mais avec moins d'enjeux

Le carnet du petit pronostiqueur  - Radio France
Le carnet du petit pronostiqueur © Radio France - Sophie Allemand

Chaque années, ces deux courses ont une grosse retombée économique pour les gîtes et les restaurants des alentours. La Société des courses de Vitteaux demande régulièrement à la Fédération qu'une troisième journée de courses annuelle voit le jour à l'hippodrome de Vitteaux.