Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu : 28 procès verbaux à Lille dans la nuit de samedi à dimanche

-
Par , France Bleu Nord

105 policiers et 29 gendarmes étaient mobilisés samedi pour la première nuit complète de couvre-feu dans la métropole lilloise. La mesure a été globalement bien respectée, selon la préfecture, malgré plusieurs verbalisations.

105 fonctionnaires de police étaient mobilisés à Lille et dans les communes de la MEL samedi soir.
105 fonctionnaires de police étaient mobilisés à Lille et dans les communes de la MEL samedi soir. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Dans les rues quasi-désertes de la métropole lilloise, samedi soir, 105 policiers et 29 gendarmes ont patrouillé pour veiller au respect de cette première soirée de couvre-feu. Pendant au moins quatre semaines, 1,1 million d'habitants doivent rester chez eux de 21h à 6h du matin, sauf munis d'une attestation dérogatoire, pour endiguer la propagation du coronavirus.

Le couvre-feu a été globalement bien respecté, se réjouit Jean-François Papineau, directeur départemental de la sécurité publique du Nord. A Lille, les fonctionnaires de police ont contrôlé 95 personnes et dressé 28 procès verbaux, détaille la préfecture du Nord. Deux personnes ont été interpellées pour refus d'obtempérer. Les forces de l'ordre ont procédé à 18 contrôles à Roubaix, 13 à Tourcoing et 8 à Armentières.

Un couvre-feu globalement respecté

Dans la zone gendarmerie, 193 personnes ont été contrôlées. Douze vont devoir payer une amende de 135 euros pour non respect du couvre-feu. Deux autres personnes ont été verbalisées pour non respect des mesures sanitaires.

Les forces de l'ordre étaient également mobilisés en-dehors de la métropole lilloise, notamment à Dunkerque, où le couvre-feu n'est pas en vigueur. Quatre établissements y ont été verbalisés pour non-respect du port du masque et des horaires de fermeture, précise la préfecture du Nord.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess