Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le couvre-feu, un stress supplémentaire pour certains SDF à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le quotidien et les nuits des personnes sans-domicile fixe sont devenus davantage stressant avec le couvre-feu en Vaucluse. Le gouvernement assure qu'il n'y aura pas de verbalisations pour les SDF, mais certains se cachent dans la végétation pour dormir

David et Dimitri quittent la ville à l'heure du couvre-feu à Avignon
David et Dimitri quittent la ville à l'heure du couvre-feu à Avignon © Radio France - Philippe Paupert

Le plan hivernal a été activé depuis 10 jours pour les plus démunis.  Le gouvernement assure que les personnes SDF ne seront pas verbalisées si elles sont dehors aprés 21h. Les maraudes de nuit se poursuivent à Avignon et en Vaucluse, mais les horaires ont été modifiés. Les hébergements et services d'aide aux sans-abri ont aussi avancé leurs horaires.  

Quitter la ville à 21h

Pour ceux qui survivent dans la rue, ce couvre-feu est un stress supplémentaire. Dés le début de sa journée, Dimitri pense à la prochaine nuit. Sans domicile, il fait la manche rue de la république à Avignon : "les foyers sont pleins, c'est la galère. La police nous dit d'aller sur la Barthelasse". Son ami David survit avec son sac-à-dos. Le premier ministre a bien assuré qu'il n'y aura pas de PV pour les SDF, mais David pointe les policiers qui "veulent qu'on dégage du centre ville, qu'on aille sous des ponts, là où personne ne nous voit. Pour les gens qui sont vraiment dehors, je ne sais pas comment ils font !"

Dormir stressé entre des buissons pendant le couvre-feu

Daniel fait partie de ces SDF très démunis, il confie qu'il "arrive à dormir dans des structures, mais ça m'est arrivé plusieurs fois de dormir dehors. Quand on a nulle part où passer la nuit, il faut trouver rapidement un endroit caché. On essaie de se mettre entre des buissons, dans une ruelle où la police ne passe pas. C'est stressant."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess