Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu avancé à 18 heures : la décision pour la Moselle sera prise le 1er janvier

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le couvre-feu va-t-il être avancé à 18 heures en Moselle à partir du 2 janvier ? Les autorités rendront leur décision le 1er janvier. En attendant, les taux d'incidence dans le département sont surveillés comme le lait sur le feu.

Le couvre-feu pourrait être avancé à 18 heures en Moselle, à partir du 2 janvier.
Le couvre-feu pourrait être avancé à 18 heures en Moselle, à partir du 2 janvier. © Radio France - Olivia Chandioux

Pour faire face à la situation sanitaire, le couvre-feu pourrait être avancé à 18 heures contre 20 heures actuellement, à partir du 2 janvier en Moselle. La décision sera rendue le 1er janvier, indique ce mercredi la préfecture de la Moselle. Cette mesure pourrait être prise, car dans notre département le taux d'incidence dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants. Il est de 208 pour la population générale et 234 pour les plus de 65 ans, selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé au 28 décembre.

Commerces fermés à 18 heures

Si le couvre-feu est avancé en Moselle à partir de samedi, cela veut dire : "que l'heure de fermeture des commerces serait avancée à 18 heures, même chose pour les restaurants qui font de la vente à emporter. Les motifs de dérogation, eux, ne changeront pas", explique Parvine Lacombe, directrice de cabinet du préfet de la Moselle.

Éviter un troisième confinement

Cette mesure pourrait être prise afin de ralentir la circulation du virus. "On a constaté une accélération de la circulation du virus. Depuis le début du mois de décembre, on avait un plateau, mais les chiffres augmentent de nouveau sensiblement. cette mesure viserait à diminuer la circulation du virus, et éviter d'aller vers un troisième confinement", ajoute Parvine Lacombe. Lors de son intervention télévisée, mardi soir, le ministre de la santé Olivier Véran avait indiqué que des mesures seraient prises dans les territoires les plus touchés par l'épidémie de Covid-19. Cela pourrait concerner tous les départements de la région Grand Est, sauf le Bas-Rhin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess