Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Couvre-feu en Meurthe-et-Moselle : "De toute façon il n'y a rien à faire à Toul après 21h"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Tout le département de Meurthe-et-Moselle est concerné par le couvre-feu de 21h à 6h, y compris donc les petites villes. A Toul, la mesure est accueillie avec de la compréhension, mais les habitants vont devoir s'adapter.

Le couvre-feu concerne tout le département
Le couvre-feu concerne tout le département © Radio France - Léo Limon

Déception pour Michel et Isabelle devant le cinéma de Toul. La séance a commencé depuis heure, elle a été avancée pour permettre aux spectateurs de rentrer chez eux, juste à temps pour le couvre-feu, à 21h. Toutes les séances sont ainsi avancées. " On voulait aller au restaurant, on a décidé d'y aller plutôt, maintenant on va manger plus tôt " explique Michel.

Un couvre-feu plutôt bien accepté par Michel mais pour d'autres, la pilule a du mal à passer " C'est illogique, par rapport à Paris. En campagne on va ramasser" se plaint Patrick, alors que Lydia pointe du doigts les conséquences pour les bars.

Conséquences pour les restaurants et les bars

Ils doivent être fermés depuis vendredi à minuit. Seuls les établissements possédant une licence de restauration peuvent rester ouverts, à condition d'uniquement proposer de la restauration. Patricia possède une brasserie à Toul, elle jouait la montre samedi après-midi, en servant encore à boire.

Après un passage de la police pour lui annoncer les mesures, elle réfléchissait à comment aborder la situation :" Je ne vais pas travailler en ouvrant uniquement deux heures le midi. Sinon je vais travailler à perte et pour moi ce n'est pas possible, autant faire un confinement total ".

On va rentrer chez nous comme des enfants sages

Du côté des plus jeunes, il y avait de la résignation samedi après-midi, à quelques heures du début du couvre-feu, " De toute façon il n'y a pas grand chose à faire, on est à Toul. Donc, à 21h, on va rentrer chez nous, comme des enfants sages " constate amèrement Axel. Seule solution pour rompre la solitude du couvre-feu, une soirée via les réseaux sociaux avec ses amis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess