Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu : des contrôles renforcés en Gironde le soir du Nouvel An

-
Par , France Bleu Gironde

Pour le Nouvel An, les effectifs seront renforcés à Bordeaux et dans toute la Gironde afin de veiller au respect du couvre-feu. Pour le rappeler, la préfète Fabienne Buccio a assisté à une opération de contrôles ce mercredi soir aux côtés des policiers bordelais.

Les policiers ont mené une opération de contrôles aux côtés de la préfète dans le centre de Bordeaux ce mercredi soir.
Les policiers ont mené une opération de contrôles aux côtés de la préfète dans le centre de Bordeaux ce mercredi soir. © Radio France -

Contrairement au 24 décembre, le couvre-feu (entre 20 heures et 6 heures du matin) sera bien mis en place pour cette soirée du Nouvel An en France. En Gironde, la préfète Fabienne Buccio prévient : "Il y aura plus d'effectifs. Ce sera échelonné et la police et la gendarmerie seront présentes toute la nuit sur le terrain"

Elle a ainsi assisté à une opération de contrôles ce mercredi soir Porte de Bourgogne, à Bordeaux, afin de rappeler l'importance de cette mesure : "Ce n'est pas par plaisir que nous verbalisons mais vraiment pour montrer qu'un couvre feu c'est sérieux et qu'un couvre-feu ça nous permet de lutter contre la pandémie". 

Des équipes "mobiles" 

Afin de veiller au mieux au respect de la mesure ce soir de fête, la préfète assure que les policiers et gendarmes ont identifié "des points précis qui bougeront" : "L'information circule vite donc on bouge, on est mobile pour être le plus efficace possible". 

Les contrôles seront particulièrement renforcés à Bordeaux mais aussi dans les zones périphériques et les zones rurales. Les forces de l'ordre visent notamment les fêtes clandestines : "Il y a un travail de renseignement qui a été fait sur les réseaux sociaux, par rapport à ceux qui pourraient louer des salles ou encore des restaurants qui se transformeraient en autre chose, une fois le rideau baissé." La préfète précise d'ailleurs que les participants risquent 135 euros d'amende et les organisateurs ou propriétaires peuvent être présentés à la justice. 

La préfète de la Gironde a également pris un arrêté pour interdire la vente et l'usage d'artifices de divertissement pour la soirée du Nouvel An.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess