Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Couvre-feu : la Préfecture de Côte-d'Or détaille les nouvelles mesures

-
Par , France Bleu Bourgogne

La Préfecture de Côte-d'Or a détaillé vendredi 23 octobre 2020 les nouvelles mesures et restrictions qui entrent en vigueur dans le département après l'annonce du couvre-feu.

Le Préfet de Côte-d'Or (au centre)
Le Préfet de Côte-d'Or (au centre) © Radio France - Adrien Beria

Après l'annonce du couvre-feu pour la Côte-d'Or (mais aussi pour la Saône-et-Loire et le Jura), la Préfecture a détaillé vendredi 23 octobre 2020 les nouvelles mesures qui entrent en vigueur à partir de samedi dans le département. 

Le détail des mesures 

  • Mesures reconduites : plafonnement des rassemblements à six personnes. Port du masque obligatoire sur les marchés et aux abords des établissements scolaires à Dijon et son agglomération, le périmètre ne change pas. 50% de la  jauge théorique est autorisée dans les universités, plafonnement à 1000 personnes avec port du masque obligatoire pour les rassemblements. Pas plus de six personnes par table dans les restaurants. 
  • Mesures modifiées : les salles de sports sont désormais fermées dans l'ensemble du département, sous réserve des dérogations liées au scolaire, au sport de haut niveau, au sport sur ordonnance. Fermeture des piscines sur tout le département. 
  • Nouvelles mesures : Deux types de dérogations à l'interdiction de se déplacer entre 21h et 6h du matin.
    - Pour les professionnels, pour les personnels de santé ou les services de secours, il sera possible de sortir sans attestation, mais il faut avoir la carte professionnelle.
    - Pour les non-professionnels de santé, il faudra une attestation, entre le domicile et le lieu de travail, pour les consultations de soin, pour motif familial impérieux, pour assistance aux personnes handicapées, pour les convocations judiciaires. Les déplacements brefs pour promener les animaux domestiques dans un rayon d'un kilomètre autour du domicile sont autorisés.
    - Fermeture des débits de boissons, des commerces à 21 heures. Fermeture des salles de jeux, des casinos, des foires et des salons, des fêtes foraines et interdiction de la position statique dans les parcs et jardins. 

Les mesures sont prises pour trois semaines à partir de ce vendredi soir minuit. Le dispositif sera ajusté en fonction de l'évolution de l'épidémie. "Tout est fait pour éviter un confinement", indique le Préfet.

Précision pour les bars 

Les débits de boisson sont fermés. Par exemple une brasserie qui à midi accueille habituellement sa clientèle peut rester ouverte jusqu'à 21 heures. "Une planche n'est pas une prestation de restauration, ou une assiette de frite non plus", précise la Préfecture, qui en appelle à la "responsabilité" des clients et des restaurateurs. Le plan de soutien aux restaurateurs et aux bars sera présenté la semaine prochaine. 

Les derniers chiffres de la pandémie en Côte-d'Or 

Au 23 octobre 2020, le taux d'incidence est de 227 en population générale et de 170 pour les plus de 65 ans en Côte-d'Or. 12,5% des tests reviennent positifs dans le département. Ce vendredi, 76 personnes sont hospitalisées dans les hôpitaux de Côte-d'Or, 17 en réanimation ou en soins intensifs. Pour la Métropole dijonnaise, le taux d'incidence s'élève même à 294, et de 208 pour les plus de 65 ans. "Ce n'est plus une épidémie qui touche seulement les zones urbaines", indique l'ARS. 

L'épidémie progresse vite 

En Côte-d'Or, le taux d'incidence est passé de 148 vendredi dernier à 227 ce vendredi. Pour les plus de 65 ans, on est passé de 103 à 170. Les tests positifs sont passés de 10,1 % à 12,5%. En Côte-d'Or, on est passé de 55 hospitalisations à 76, et de 15 à 17 réanimations. "Plus de 30% des lits de réanimation sont occupés par des patients covid, donc on a demandé à travailler sur la déprogrammation des opérations", précise l'ARS. Au niveau des tests, "on a une capacité de 12.000 tests par semaine", indique l'ARS.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess