Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu : le député Marc Le Fur demande au Premier ministre de repousser le couvre-feu

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le député Les Républicains des Côtes-d'Armor, Marc Le Fur a écrit au Premier ministre pour lui demander de repousser l'horaire du couvre-feu. Selon lui, "il en va du moral et de la santé psychologique des Français".

Marc Le Fur à l'Assemblée Nationale.
Marc Le Fur à l'Assemblée Nationale. © Maxppp - Vincent Isore

Alors que les Alpes-Maritimes se voient imposer un nouveau confinement, le reste du pays ne sait toujours pas quand prendra fin le couvre-feu imposé depuis la mi-janvier par le gouvernement.

Il en va du moral des Français.

Une mesure plus ou moins difficile à vivre en hiver et qui risque d'être encore moins évidente à faire respecter avec l'allongement des journées. Un constat partagé par le député LR des Côtes-d'Armor, Marc Le Fur. "Le moral des Français est mis à rude épreuve," constate l'élu. Marc Le Fur a d'ailleurs écrit au Premier ministre Jean Castex pour l'interpeller.

A cette heure de la journée, les Français pourraient prendre l’air ou faire du sport ; ce qui leur serait bénéfique moralement et qui pourrait même contribuer à doper leur immunité. Dans ces circonstances, le statu quo n’est pas tenable, il en va du moral et de la santé psychologique des Français” ajoute le parlementaire.

Les gestes barrières sont difficilement respectés.

Dans la suite de son courrier, le député s'interroge aussi sur l'efficacité de la mesure qui entraîne, selon lui, une concentration du public dans les commerces à l'heure du déjeuner ou en fin d'après-midi. "Les gestes barrières sont alors difficilement respectés." Marc Le Fur demande donc au Premier ministre d'adapter l'horaire du couvre-feu à l'allongement des journées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess