Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu pour le Nouvel an : "Je ne m'y attendais pas", dit le gérant d'un magasin de la banlieue nantaise

-
Par , France Bleu Loire Océan

L'annonce de Jean Castex, ce jeudi 10 décembre, a été reçue comme un coup de massue au magasin Jour de fête de Saint-Herblain (Loire-Atlantique). Le 31 décembre est un des jours les plus importants de l'année pour le commerce.

Le magasin Jour de fête de Saint-Herblain est le troisième plus grand de la chaîne, avec ses 1 300m².
Le magasin Jour de fête de Saint-Herblain est le troisième plus grand de la chaîne, avec ses 1 300m². © Radio France - Paul Sertillanges

Après l'annulation du carnaval en mars et le deuxième confinement qui débute la veille d'Halloween, l'annonce, ce jeudi 10 décembre, d'un couvre-feu maintenu pour le réveillon du Nouvel an, a été un nouveau coup dur pour les magasins d'articles de fêtes. Parmi eux, Jour de fête, à Saint-Herblain, près de Nantes (Loire-Atlantique)

Le 31, c'est une des plus grosses journées de l'année en termes de chiffre d'affaires et de fréquentation - Aurélie Saint-Omer, responsable de Jour de fête, à Saint-Herblain

Cette journée du 31 décembre représente, a elle seule, 34% du chiffre d'affaires du magasin pour le mois. "Déjà en étant dans le commerce, on était impacté, l'événementiel, doublement impacté", affirme la responsable, Aurélie Saint Omer. "Après, on se dit que le plus dur est derrière nous et que ça va repartir comme avant."

"Il faut rester positif", Aurélie Saint Omer, responsable de Jour de fête à Saint-Herblain

Choix de la station

À venir dansDanssecondess