Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu : ce que vous pouvez faire et ne pas faire dans le Nord-Pas-de-Calais

-
Par , France Bleu Nord

Alors que le couvre-feu s'applique depuis ce samedi 24 octobre minuit dans 54 départements français, dont le Nord et le Pas-de-Calais, France Bleu Nord fait le point sur ce qui est autorisé et ce qui est interdit dans les deux départements.

Photo d'illustration du couvre-feu sanitaire à Lille.
Photo d'illustration du couvre-feu sanitaire à Lille. © Radio France - Claire Leys

Depuis ce samedi 24 octobre, minuit, le couvre-feu s'applique dans le Nord, dans le Pas-de-Calais, et dans 52 autres départements français. La mesure, censée endiguer une deuxième vague de coronavirus, était déjà en vigueur depuis le 17 octobre, dans la métropole européenne de Lille et huit autres grandes métropoles françaises. 

Concrètement, si vous faites partie des 4,1 millions d'habitants du Nord-Pas-de-Calais, ce couvre-feu signifie que vous devez rester chez vous de 21 heures le soir jusqu'à 6 heures le lendemain matin, tous les jours de la semaine, sauf dérogation et attestation à l'appui.

Mais d'autres restrictions accompagnent aussi ce couvre-feu, et ce pour trois semaines, jusqu'au 13 novembre. Tour d'horizon de ce que vous pouvez désormais faire et ne pas faire dans les deux départements.

Tous les bars fermés 

Dans le Nord comme dans le Pas-de-Calais, l'ensemble des débits de boisson (bars, cafés...) sont désormais fermés à toute heure du jour et de la nuit. Terminé donc le petit verre de blanc après le marché, ou les apéros en terrasse en soirée. 

Pas la peine de tenter votre chance en Belgique puisque les bars - et aussi les restaurants - ont également baissé le rideau à cause du coronavirus. 

Si vous vivez près de la frontière avec la Somme, à Hesdin, Berck-sur-mer ou encore Bapaume, vous pouvez techniquement aller dans les bars samariens qui, eux, sont ouverts. Mais en réalité, c'est quand même déconseillé. 

Protocole sanitaire renforcé au restaurant 

Du côté des restaurants, les établissements peuvent rester ouverts mais ils doivent fermer à 21 heures au plus tard. 

Pas de problème donc pour manger une carbonnade flamande ou un welsh le midi. Mais si vous voulez dîner à l’extérieur, mieux vaut réserver tôt. 

Les restaurateurs s'adaptent donc en conséquence. Certains préfèrent fermer complètement, c'est le cas notamment du Rozo, dans le Vieux-Lille, qui a baissé le rideau pour au moins quatre semaines. 

D'autres débutent leur service plus tôt que d'habitude, vers 18 heures 30 par exemple. Enfin, certains restaurateurs proposent un service avec dessert à emporter... à manger à la maison. 

Dans tous les cas, n'oubliez pas que le masque est obligatoire, même assis entre les plats, que vous ne pouvez pas manger à plus de 6 convives par table, et que les gérants vont vous demander de remplir une fiche avec vos coordonnées. 

Fermeture des commerces, services et cinémas la nuit

Outre les restaurants, tous les établissements qui reçoivent du public sont aussi fermés entre 21 heures et 6 heures. Cela concerne les commerces ou les services. 

Par exemple, si votre supérette de quartier ouvre d'habitude jusque 22 heures, ce ne sera plus possible : il faudra baisser le rideau une heure plus tôt. 

Seules exceptions, qui peuvent rester ouverts après 21 heures : les établissements de santé et médico-sociaux, les structures d'accueil pour les personnes précaires, les hôtels et les restaurants qui font de la livraison à domicile. 

Rien d'anormal donc si la pizzeria en bas de chez vous est toujours allumée à 23 heures... à condition donc qu'elle fasse des livraisons ! 

A noter que dans les centre-commerciaux et grands magasins, ouverts en journée, il faudra respecter un espace de 4 m2 par client. 

Par ailleurs, vous pouvez toujours aller au cinéma ou au théâtre mais pas après 21 heures, heure à laquelle ils doivent fermer. A l'intérieur, c'est 1.000 personnes maximum,  un siège occupé sur deux et port du masque obligatoire. 

Les autres lieux qui reçoivent du public 

Plusieurs autres lieux qui accueillent du public sont désormais complètement fermés, de jour comme de nuit. Cela concerne : 

  • les salles de sport et les gymnases clos et couverts, sauf pour accueillir des enfants mineurs ou des professionnels. En revanche, vous pouvez continuer à faire votre footing ou du vélo en pleine nature ; 
  • les salles des fêtes, salles polyvalentes, chapiteaux, ou tentes. Dans ces lieux, il n'est donc pas possible d'organiser de réunions, de rassemblements festifs (type anniversaire, soirée étudiante) ou familiaux (mariage, baptême...). Ces lieux ne peuvent ouvrir qu'à titre exceptionnel "pour des activités indispensables qui revêtent un caractère obligatoire et qui ne peuvent absolument pas être reportées" précise la préfecture du Pas-de-Calais ; 
  • les lieux d'exposition, foires, salons et fêtes foraines. Attention les musées ne sont pas concernés, ils peuvent rester ouverts ! 
  • les casinos et les salles de jeux. Impossible donc d'aller jouer au black-jack ou à la roulette russe aux casinos du Touquet, de Lille, de Dunkerque, de Saint-Amand-les-Eaux ou encore Boulogne-sur-mer. 

Sur la voie publique 

Pendant toute la période du couvre-feu, il est aussi interdit d'organiser des braderies, des brocantes, des vide-greniers et autres ventes au déballage dans la rue. Cela ne concerne pas les marchés ou ventes alimentaires classiques. 

De manière exceptionnelle, le maire de votre commune pourra vous autoriser temporairement à occuper le domaine public. Par exemple pour vendre des fleurs à l'occasion des fêtes de la Toussaint, à condition de respecter les gestes barrière. 

Les vacances de la Toussaint

Il n'y a pas de restriction de déplacement stricto sensu pour les congés de la Toussaint. Mais il faut quand même respecter le couvre-feu. 

Vous pouvez donc partir... mais après 6 heures du matin et avec une arrivée avant 21 heures si vous allez sur la Côte d'Opale ou dans l'Avesnois.

Pour ce qui est des déplacement en train, rappelons qu'un billet de train SNCF arrivant après 21 heures ou avant 6 heures du matin en gare peut faire office de dérogation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess