Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Couvre-feu, vaccination, établissements scolaires : Le préfet de Savoie répond à vos questions ce vendredi

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Après les annonces du gouvernement ce jeudi soir, le préfet de Savoie Pascal Bolot, répond à toutes vos questions sur France Bleu Pays de Savoie, ce vendredi 15 janvier de 7h30 à 8h15 au 0 806 00 10 10 (prix d'un appel local).

Pascal Bolot sur France Bleu Pays de Savoie
Pascal Bolot sur France Bleu Pays de Savoie - préfecture de Savoie

Vaccination, couvre-feu, dérogations... il y a beaucoup de questions qui se posent après les annonces du gouvernement ce jeudi soir. Pour y répondre, le préfet de Savoie Pascal Bolot est sur France Bleu Pays de Savoie en direct ce vendredi 15 janvier de 7h30 à 8h15. Vous pouvez lui poser vos questions au 0 806 00 10 10 (prix d'un appel local).  Parmi les annonces du gouvernement ce jeudi soir : couvre-feu généralisé à 18h, campagne de vaccination, école...

Couvre-feu national à 18h dès ce samedi

Le premier ministre Jean Castex confirme l'instauration d'un couvre-feu national à 18 heures, dès ce samedi et pour au moins 15 jours, qui concerne donc désormais aussi la Savoie et la Haute-Savoie. Il ne sera pas possible de sortir pour des motifs personnels. Tous les commerces seront aussi fermés à partir de 18 heures. Le Premier ministre encourage des ouvertures de commerces sur des heures supplémentaires (par exemple en midi et 14 heures) pour gérer les flux de clients. 

Au cours de son allocution, Jean Castex affirme toutefois que la situation est "maîtrisée" mais "fragile" en France. "La circulation virale concerne désormais tout le territoire", même si l'"incidence concerne davantage l'Est du pays".

Contrôles renforcés aux frontières

Un test covid négatif est désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant d'un pays hors de l'UE à partir de lundi. Il faudra présenter un test négatif pour embarquer dans un avion ou un bateau. De plus, les personnes concernées devront s'engager sur l'honneur à s'isoler pendant 7 jours une fois arrivées en France, puis à refaire un deuxième test PCR à l'issu.

"Pour les rares pays où il n’est pas possible de réaliser un test sur place, un laissez-passer consulaire pourra être accordé par nos ambassades, pour motif impérieux", ajoute le chef du gouvernement. "La personne se fera tester à son arrivée en France et sera contrainte de s’isoler 7 jours dans un hôtel désigné par l'État."

Ce cadre prévoit des exceptions concernant les frontaliers, les transporteurs routiers ou encore les agents des compagnies de transport, dans le cadre de protocoles sanitaires spécifiques.

Vaccination

Plus de 700 centres de vaccination seront ouverts lundi, ce sera le cas en Savoie. Certains n'ouvriront que mardi. La préfecture de Haute-Savoie précisera son plan de vaccination ce vendredi.

Etablissements scolaires : renfort du protocole sanitaire

Les établissements scolaires ne ferment pas. "Nous sommes fiers d'être l'un des pays en 2020 qui a a maintenu le plus de jours d'école pour les enfants", déclare le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer. Cependant, le protocole sanitaire dans les cantines sera renforcé. Les activités physiques et sportives en intérieur sont suspendues. les dépistages seront renforcés dans les établissements scolaires, avec un objectif de 300.000 tests par semaine. 

Pour les lycées, le fonctionnement "hybride" entre présentiel et distanciel est maintenu au delà du 20 janvier. "Notre recommandation est que les élèves de terminale soient le plus possible présents dans l'établissement", dit Jean-Michel Blanquer. 

Pour les collèges, le mode hybride sera possible en 4e et 3e mais au cas par cas. 

Pour les cantines : pas de brassage possible en primaire entre les classes. Les enfants des mêmes classes mangeront ensemble aux mêmes tables. En dernier recours, il peut y avoir au cas par cas, la solution des repas à emporter.

Pour les cours de sport : toutes les pratiques en intérieur sont suspendues en milieu scolaire et extra-scolaire. Les activités qui avaient repris pour les mineurs ces dernières semaines sont donc de nouveau suspendues. 

Pour les tests de dépistage : possibilité dès le mois de janvier d'un déploiement massif des tests pour les enseignants et les élèves.

Pour les universités : reprise par demi-groupes des travaux dirigés en première année à partir du 25 janvier. Le nombre de psychologues dans les universités sera doublé ce semestre. Des tests antigéniques seront disponibles dans les universités.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess