Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Covid-19 : à Clamart, le casse-tête d'une maison de retraite pour concilier chaleur et protocole sanitaire

Par

Éprouvés par l'épidémie de covid-19, les Ehpad affrontent en ce moment les températures caniculaires. Après plusieurs mois de confinement et d'inquiétude, résidents et personnels d'une maison de retraite clamartoise s'en seraient bien passé.

Les résidents de l'Ehpad Ferrari à Clamart déjeunent dans la salle préalablement rafraîchie, les rideaux tirés. Les résidents de l'Ehpad Ferrari à Clamart déjeunent dans la salle préalablement rafraîchie, les rideaux tirés.
Les résidents de l'Ehpad Ferrari à Clamart déjeunent dans la salle préalablement rafraîchie, les rideaux tirés. © Radio France - Victoria Koussa

Il y a eu la pénurie de masques, le confinement, l'épidémie qui a tué six résidents... Place désormais aux températures caniculaires, à peine le déconfinement entamé, doucement, au sein de l'Ehpad Ferrari à Clamart (Hauts-de-Seine). La direction de l'établissement, qui compte 160 personnes âgées, s'organise tant bien que mal pour leur garantir de la fraîcheur tout en évitant la propagation du coronavirus. Plus de climatisation centrale, mais des climatiseurs pour rafraîchir les pièces vides, et des astuces pour aider les résidents à traverser cette période difficile.

Publicité
Logo France Bleu

"On refroidit les parties communes"

A l'intérieur de l'établissement, une trentaine de climatisateurs mobiles sont dispatchés dans les parties communes et mis en marche quand les résidents sont dans leur chambre, avant d'être éteints au moment du repas ou du feuilleton télé. À ce moment-là, "on refroidit les parties communes, en gardant les portes des chambres ouvertes de manière à ce que les chambres soient un peu rafraîchies aussi", explique Louis Matias, le directeur.  

loading
Des couvertures de survie sont scotchées aux fenêtres pour garder la fraîcheur à l'intérieur de l'Ehpad. © Radio France - Victoria Koussa

Dans les chambres cet été, interdiction de laisser tourner le ventilateur, installé dans chaque chambre, lors des visites médicales. "On les met au plus près des portes avec un petit linge humide pour bien rafraîchir, et on les éteint quand on rentre dans la chambre pour ne pas brasser l'air et diffuser le virus partout", raconte Lauranne, une infirmière.

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu