Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Coronavirus Covid-19 : les messages de remerciements et d'encouragement des usagers aux éboueurs clermontois

Ils font partie de ces professions en première ligne depuis le début de l'épidémie de Coronavirus.Les éboueurs continuent à ramasser nos poubelles malgré la pandémie. Une mission de service public saluée par les usagers des communes de la métropole clermontoise à travers des messages de soutien.

Le travail des ripeurs salué par la population en pleine crise sanitaire
Le travail des ripeurs salué par la population en pleine crise sanitaire

Depuis plusieurs jours, les éboueurs des 21 communes de l'agglomération clermontoise reçoivent le soutien des usagers d'une façon plutôt inattendue. A l'occasion de leurs tournées, ils trouvent de nombreux messages de soutien sur les bacs. Un simple merci, des textes où des dessins d'enfants écrits par dizaine chaque jour sur des feuilles de papier scotchées sur leurs poubelles ou les portails. Ces messages sont parfois accompagnés de gestes bienveillants. Des petits cadeaux sous forme de paquets de gâteaux, de pots de confiture ou de boissons.

Les ripeurs à l'honneur

Des attentions qui ont boosté le moral des 168 chauffeurs et éboueurs, les "ripeurs" comme on les appelle dans le jargon du métier, inquiets depuis le début de l'épidémie. "On avait un peu peur car on ne savait pas où on allait dans notre travail, tous ces messages ça nous a remonté le moral", explique Stéphane Méresse, conducteur de camion-poubelle. 

Ces gestes ont redonné de la considération à leur travail - Michel Valente

Michel Valente, le directeur des déchets à la métropole, abonde dans son sens "ça a énormément motivé nos agents, ces gestes ont redonné de la considération à leur travail. Ils se rendent compte de l'importance du rôle qu'ils jouent au quotidien... Au début du confinement les médias ne mettaient en avant que le travail des personnels soignants", constaste Michel Valente, "on avait l'impression que les déchets étaient complètement oubliés et le fait d'avoir ces réactions de la part de la population, ça fait chaud au cœur, Il faut simplement espérer que ça continue après."

Les messages et dessins de remerciements se multiplient pour les éboueurs
Les messages et dessins de remerciements se multiplient pour les éboueurs

Les tournées modifiées

Le service de gestion des déchets de Clermont Auvergne Métropole a modifié ses tournées depuis le début du confinement. Les équipes d'éboueurs sont passées de trois personnes à deux seulement. Un chauffeur et un seul ripeur pour charger les bacs afin de respecter la distanciation dans la cabine de pilotage. Les agents sont tous équipés de gel hydroalcoolique et de gants en latex sous leurs gants en cuir pour limiter les risques de contamination. Ils saisissent les poignées des bacs pour les charger dans la benne et évitent au maximum de toucher les couvercles qui ne sont pas désinfectés. 

Clermont Auvergne Métropole : les 62 camions benne sont désinfectés tous les soirs
Clermont Auvergne Métropole : les 62 camions benne sont désinfectés tous les soirs - © Clermont Auvergne Métropole

Les 62 camions benne sont désinfectés tous les soirs. Malgré ces précautions, les éboueurs clermontois tombent encore trop souvent sur des gants et des masques en vrac, alors qu'il est préconisé de les fermer dans un sac plastique avant de les mettre à la poubelle.

Petits et grands témoignent de leur gratitude envers les ripeurs de Clermont Auvergne Métropole
Petits et grands témoignent de leur gratitude envers les ripeurs de Clermont Auvergne Métropole

Les déchets verts ont doublé de volume

L'épidémie de Covid-19 n'a pas eu de conséquence sur le volume de déchets collectés. Avec les restaurants et les commerces fermés, les éboueurs ne ramassent qu'une faible quantité de déchets en ville. En revanche, en zone pavillonnaire, la direction "gestion des déchets" constate une nette hausse des emballages carton. Quant aux déchets verts, ils ont doublé de volume depuis le début du confinement. Avec le télétravail et le beau temps, les gens ont pris le temps de tondre leurs pelouses et de tailler leurs haies. La direction gestion des déchets de Clermont Auvergne Métropole rappelle que les déchetteries de l'agglomération sont fermées depuis le 16 mars en raison de l'épidémie de Coronavirus.

ripeurs du service gestion des déchets de Clermont Auvergne Métropole
ripeurs du service gestion des déchets de Clermont Auvergne Métropole - © Clermont Auvergne Métropole
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu