Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la solidarité s'organise pour sauver le seul bar d'Alignan-du-Vent

-
Par , France Bleu Hérault

Plusieurs clients du café d'Alignan-du-Vent (Hérault) viennent de lancer une cagnotte de solidarité pour venir en aide aux gérants du café de leur commune. Cet établissement est fermé depuis 3 mois en raison de la pandémie. Les habitants s'inquiètent d'une fermeture pour raison financière.

Le café de la place à Alignan-du-Vent
Le café de la place à Alignan-du-Vent © Radio France - Stéfane Pocher

Un élan de solidarité se met en place à Alignan-du-Vent dans le Biterrois pour venir en aide au seul bar-restaurant de la commune. L'établissement de 20 places assises est fermé depuis fin octobre à cause de la crise sanitaire.

Une cagnotte de solidarité a été lancée sur le site Leetchi, par plusieurs clients pour venir en aide à ce jeune couple ayant repris la gérance de cette activité en mai 2019. Dans ce village de 1.400 habitants, le café est le seul des dix établissements à avoir baissé son rideau en raison de la pandémie.

La crise du coronavirus pourrait entraîner la fermeture de deux établissements sur trois dans le secteur de l'hôtellerie-restauration d'après un sondage réalisé en novembre par quatre organisations professionnelles représentatives du secteur.

Hugues MARIE, un des clients à l'origine de cette mobilisation à Alignan-du-Vent

"Nous voulons montrer notre soutien aux gérants. Ils ont des aides de l'État, mais pour combien de temps encore ? Sont-elles suffisantes pour les aider à traverses cette période bien délicate ? Étant donné la conjoncture, on se dit, ce n'est pas prêt de se terminer."

"Les Alignanaises et Alignanais ont toujours été solidaires. C'est pourquoi nous pouvons, ensemble, permettre aux propriétaires de tenir le temps de la fermeture. Faisons en sorte que nous puissions retrouver notre café lorsque les beaux jours seront de retour."

"Un bar ramène la vie dans un village. Nous languissons cette réouverture."

"C'est toujours une animation dans un village, surtout quand c'est sur la place centrale de la commune. Ça change déjà la physionomie de la place puisque quand vous arrivez le matin, vous avez des chaises dehors, des gens qui discutaient. Aujourd'hui, quand on passe c'est différent. On ne voit plus grand monde mis à part quelques personnes qui font la queue pour le petit commerce." 

Ce café-restaurant de 70 mètres carrés appartient à la mairie d'Alignan. Malgré cette fermeture, les gérants continuent de payer leur loyer de 950 euros par mois. Cette cagnotte est avant tout pour leur éviter de mettre la clef sous la porte d'ici la fin de la crise sanitaire.

Le café est bien souvent un lieu rencontre, encore plus en zone rurale

Reportage France Bleu Hérault

La cagnotte Leetchi a été lancée le 11 janvier dernier. Il est possible d'y participer jusqu'au 22 février prochain. La réouverture des restaurants n'aura pas lieu avant mi-février 2021 minimum. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a annoncé une aide financière pour la vente à emporter ce jeudi 14 janvier.

Intérieur du bar d'Alignan-du-Vent
Intérieur du bar d'Alignan-du-Vent © Radio France - Stéfane Pocher
Choix de la station

À venir dansDanssecondess