Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : le CREPS d'Ile-de-France ferme ses portes tout le mois d'avril

-
Par , France Bleu Paris

Le CREPS d'Ile-de-France a décidé de fermer durant un mois à partir du 2 avril et jusqu'au 3 mai 2021. La décision a été prise mardi au cours d'un conseil de direction extraordinaire. Il s'agit de préserver la sécurité sanitaire de tous les sportifs, des familles et du personnel, explique le CREPS.

Un mois de fermeture pour le CREPS qui rouvrira début mai 2021
Un mois de fermeture pour le CREPS qui rouvrira début mai 2021 - CREPS

Le CREPS (Centre de Ressources d'Expertise et de Performance Sportive Île-de-France) ferme ses portes pour un mois à partir du 2 avril 2021. Il prévoit de rouvrir le 3 mai.

Le CREPS ne veut prendre aucun risque 

En pleine crise du covid-19, le CREPS estime ne plus pouvoir faire face et il ne veut prendre aucun risque alors que la pandémie atteint un nouveau pic. 

Malgré la mise en place d'un "protocole strict adapté aux nombreuses évolutions de la pandémie, pour assurer une continuité de la performance sportive et une formation de qualité", le CREPS IDF préfère fermer ses portes provisoirement pour protéger les sportifs de haut-niveau et leur famille mais aussi les stagiaires en formation et leurs proches, l’encadrement pédagogique et les collaborateurs de l’établissement. 

Le CREPS résiste depuis un an grâce à son protocole sanitaire établi par le médecin-chef du centre de santé. Mais cette fois il jette l'éponge. Ces 10 derniers jours, plus de la moitié des sportifs ont du s’isoler pour raison  de Covid ou de cas contact. Deux formations (fitness et activités nautiques) ont été également touchées ce week-end par la Covid 19.

Une dérogation pour ceux qui vont aux JO

Seuls les sportifs qui préparent les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo auront une dérogation exceptionnelle pour venir s’entraîner et avoir accès aux services du CREPS. 

Les autres sportifs et stagiaires de la formation professionnelle bénéficieront d’un enseignement à distance sur-mesure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess