Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : le député Marc Le Fur demande l'ouverture des salles municipales pour les obsèques civiles

Le député Les Républicains des Côtes d'Armor Marc Le Fur vient d'écrire au ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin pour lui demander d'autoriser l'ouverture des salles municipales pour les obsèques civiles.

Illustration
Illustration © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

"Nous sommes dans une année très particulière où les familles ont beaucoup de mal à accompagner leurs défunts", explique Marc Le Fur, le député Les Républicains des Côtes d'Armor. "Si le problème a été résolu dans les églises, en revanche, il n'est pas résolu pour certaines obsèques civiles".

Les salles municipales fermées pour les obsèques civiles

"Bien souvent les obsèques civiles avaient lieu dans les salles municipales", poursuit Marc Le Fur. Or, aujourd'hui les maires n'ont pas le droit d'ouvrir ces salles pour les obsèques, "les préfets s'opposent à ces ouvertures", explique le député. 

La distinction entre la possibilité d’avoir des obsèques religieuses et l’impossibilité d’avoir des obsèques civiles n’est pas juste. 

Le député des Côtes d'Armor, demande au ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin de "prendre les dispositions nécessaires afin que les obsèques civiles puissent être organisées dans les salles municipales dans les mêmes conditions que dans les lieux de culte".

Actuellement le nombre de participants à des obsèques dans les lieux de culte n'est pas limité. Néanmoins, une rangée sur deux seulement est occupée et deux sièges doivent rester libres entre chaque participant. Dans les cimetières, les cérémonies peuvent réunir trente personnes maximum.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess