Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : sans garantie sanitaire, le TVB ne jouera pas la finale de la Coupe de France qui est annulée

-
Par , France Bleu Touraine

Le Final Four de la Coupe de France de volley ball a été annulé ce samedi matin par la Fédération Française qui l'a annoncé via un communiqué. Le Tours Volley Ball avait décidé dès hier de ne pas y participer faute de garanties sanitaires suffisantes dans le palais des sports de Toulouse.

TVB
TVB © Radio France

Il n'y aura donc pas de finale de la Coupe de France de volley ball dimanche soir au palais des sports de Toulouse. La Fédération Française a annoncé ce samedi matin l'annulation de la compétition, qui marquait à la fois la fin de la saison 2020 et la reprise de la saison de volley masculin. La finale devait opposer le Tours Volley Ball au Stade Poitevin Volley Beach dimanche à 18H00. 

Cette annulation est l'épilogue d'un court feuilleton qui a quasiment tourné au bras de fer entre le président du Tours Volley, Yves Bouget et Eric Tanguy, le président de la Fédération Française de Volley Ball. Jeudi, les Spacer's Toulouse Volley dont 6 joueurs sont testés positifs à la Covid-19, avec 10 cas contacts, annoncent qu'ils ne participeront pas aux demi-finales du Final Four de la Coupe de France. Paris Volley touché aussi par le virus prend la même décision. Seuls le Tours Volley et le Stade Poitevin restent en lice. Yves Bouget, le président du TVB, demande alors au président de la FFVB de lui envoyer des documents de l'ARS, agence régionale de santé, et de la préfecture de Haute Garonne qui garantissent que la finale puisse être jouée ou pas en toute sécurité sanitaire.

J'ai reçu un courrier du directeur du palais des sports me disant que le ménage était fait tous les jours comme dans toutes les salles de sports. C'est du foutage de gueule! -Yves Bouget

On est dans une pandémie mondiale avec 30 000 morts et on me demande de faire jouer mes joueurs dans un cluster qui n'a pas été désinfecté! Je ne décolère pas!

Le président du TVB annonce alors à son tour que Tours n'ira pas à Toulouse parce qu'il ne veut pas exposer ses joueurs à un cluster et qu'il n'a pas obtenu les garanties sanitaires nécessaires. Le dernier épisode se joue donc ce samedi matin avec le communiqué de la FFVB qui annonce finalement l'annulation définitive de la compétition. Le communiqué regrette "le manque de discernement du club champion de France en titre" et précise que « la Préfecture de la Haute Garonne n'ayant pas infirmé la tenue de la compétition, la prise de décision de jouer la finale à huis clos pour éviter le brassage de population et la mise en place d'un protocole sanitaire strict validé par les autorités locales apportaient toutes les garanties de la bonne tenue de la compétition sans mettre en péril l'intégrité des délégations » 

A la réception de ce communiqué, Yves Bouget constate que "curieusement dès que j'ai dit que les conditions sanitaires n'étaient pas remplies pour que le TVB se rende à Toulouse, la fédération a tout de suite annulé alors qu'elle pouvait tout simplement déplacer dans un autre palais des sports la compétition. J'en déduis qu'elle n'avait pas les autorisations, ni préfectorale, ni de l'ARS"

Ma colère est très profonde parce que quand on met en jeu la santé des gens, on est irresponsable et on ne mérite pas de diriger une fédération! -Yves Bouget, président du TVB 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess