Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : les skieurs sous contrôles à la frontière franco-espagnole

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Les forces de l'ordre multiplient les contrôles à la frontière franco-espagnole, pour vérifier que ceux qui reviennent des stations de ski chez nos voisins disposent d'un test PCR négatif. C'est la règle, et elle semble plutôt bien respectée pour le moment.

Les forces de l'ordre ont effectué des contrôles ce samedi à la sortie du tunnel de Somport
Les forces de l'ordre ont effectué des contrôles ce samedi à la sortie du tunnel de Somport © Radio France - Manon Klein

Attention, si vous voulez aller skier en Espagne c'est test au Covid - 19 obligatoire pour revenir en France; donc déconseillé par les autorités. Pour bien faire passer le message, les forces de l'ordre contrôlent de près les frontières, au tunnel du Somport (Pyrénées-Atlantiques) par exemple. Sur ce point de passage, la règle semble plutôt bien respectée, et les skieurs sont très peu nombreux selon les autorités.

Placement en quarantaine pour les contrevenants

Pour pouvoir revenir des stations de ski espagnoles, les règles sont claires : il faut présenter un test négatif qui date de moins de 72 heures, ou disposer d'un justificatif professionnel (notamment pour les Français qui travaillent dans ces stations de ski). "Si ça n'est pas le cas, on va relever les noms, on va transmettre les identités à l'Agence régionale de santé, et le préfet va pouvoir prendre un arrêté de confinement d'une durée de sept jours" précise Régis Lavergne, commandant en second du groupement de gendarmerie des Pyrénées Atlantiques.

Il y assez peu de passage en ce moment par le tunnel du Somport selon les autorités françaises
Il y assez peu de passage en ce moment par le tunnel du Somport selon les autorités françaises © Radio France - Manon Klein

Peu de skieurs au tunnel du Somport

Les contrôles, assurés par la police aux frontières, la police nationale et la gendarmerie, révèlent assez peu d'infractions à la règle. La semaine dernière, les forces de l'ordre ont d'abord fait preuve de pédagogie. Elles passent désormais à une phase plus "punitive", mais pour le moment assez peu de skieurs français venant d'Espagne ont été interceptés à la sortie du tunnel du Somport. À titre d'exemple, ce samedi 26 décembre, une seule personne a été contrôlée revenant d'une station sans test PCR négatif. Pour autant, les opérations des forces de l'ordre vont se poursuivre tout au long de la frontière franco-espagnole, précise la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess