Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : "Maintenant, ça va être tolérance zéro !"

-
Par , France Bleu Picardie

Selon le directeur départemental de la sécurité publique dans la Somme, David Preud'homme, plusieurs fermetures administratives de bars devraient suivre celle du French dans le quartier Saint-Leu à Amiens dans les jours qui viennent, pour non respect des règles sanitaires en lien avec la covid-19.

Des manquements parfois graves aux règles de sécurité sanitaire ont été observés dans le quartier Saint-Leu à Amiens indique le DDSP de la Somme, David Preud'homme
Des manquements parfois graves aux règles de sécurité sanitaire ont été observés dans le quartier Saint-Leu à Amiens indique le DDSP de la Somme, David Preud'homme © Radio France - Stephane GARCIA

Face au rebond de l'épidémie de covid-19, "ça va être tolérance zéro" prévient sur France Bleu Picardie le directeur départemental de la sécurité publique dans la Somme. David Preud'homme indique que plusieurs fermetures administratives devraient être prononcées prochainement à Amiens : "la décision est dans les mains de la préfète de la Somme. Depuis la rentrée, nous sommes très présents sur le quartier Saint-Leu avec des opérations toutes les semaines. Nous avons constaté un certain nombre de manquements parfois graves aux règles de sécurité sanitaire c'est-à-dire que les individus se massent de manière très importante dans les débits de boissons sans _masque_, sans aucun respect des gestes barrières ce qui a motivé le fait de demander un certain nombre de fermetures administratives".

Plus de 1 000 verbalisations

Pendant le confinement, il y a eu 55 000 verbalisations lors des contrôles des autorisations de sortie. Et depuis le début du mois de juillet, le non respect du port du masque a donné lieu à plus de 1 000 verbalisations précise le DDSP de la Somme. 

Mariages et rodeos sauvages

Invité de France Bleu Picardie ce mardi à 8h10, David Preud'homme est aussi revenu sur les débordements lors des cortèges à l'occasion de certains mariages à Amiens ou encore sur les rodeos sauvages à Glisy à l'est de la métropole amiénoise : "moi ce que je veux c'est que les gens comprennent que quand on prend une voiture, quand on prend une moto, on porte une responsabilité y compris pénale". 

L'interview de David Preud'homme, directeur départemental de la sécurité publique dans la Somme est à écouter ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess