Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : plus de 6700 infractions pour non-respect du confinement relevées dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Gendarmes et policiers landais ont relevé 6755 infractions pour non-respect du confinement depuis le début de la crise sanitaire. Les Landais ont beaucoup plus respecté l'obligation de sortir muni d'une attestation dérogatoire de déplacement pendant le second confinement que pendant le premier.

Gendarmes lors d'un contrôle d'attestations de déplacement
Gendarmes lors d'un contrôle d'attestations de déplacement © Radio France - Pierre Coquelin

Plus besoin d'attestation dérogatoire de déplacement pour sortir en journée à partir de ce mardi 15 décembre 2020. L'attestation dérogatoire de déplacement sera uniquement nécessaire pour sortir pendant les horaires du couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin. L'occasion pour France Bleu Gascogne de faire le bilan des amendes dressées par les gendarmes et les policiers landais pour non-respect du confinement depuis le début de la crise sanitaire.

Dans les Landes, selon les chiffres communiqués par la préfecture, les forces de l'ordre ont relevé précisément 6755 infractions de non-respect du confinement : des personnes qui sont sorties sans l'attestation dérogatoire de déplacement obligatoire. Les policiers landais ont relevé 827 infractions, les gendarmes en ont relevé 5928. Cela représente un montant cumulé d'amende de près de 900 000€.

Les Landais ont mieux respecté le deuxième confinement que le premier. Le nombre d'infraction a été divisé quasiment par 7 en zone police : il est passé de 723 du 17 mars au 10 mai à 104 du 30 octobre au 13 décembre. Les infractions pour non-respect du confinement relevées par les gendarmes ont été quasiment divisées par 4 : de 4689 du 17 mars au 10 mai à 1239 du 30 octobre au 13 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess