Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid 19 : quel protocole sanitaire pour les centres commerciaux nantais ?

-
Par , France Bleu Loire Océan

Si ce premier weekend de réouverture des commerces dits non-essentiels a été plutôt décevant pour les centres commerciaux nantais, ils espèrent voir la fréquentation augmenter courant décembre. Le protocole sanitaire renforcé va-t-il freiner les clients ?

Au delà de la jauge autorisée, les clients doivent faire la queue à l'entrée du centre commercial.
Au delà de la jauge autorisée, les clients doivent faire la queue à l'entrée du centre commercial. © Maxppp - Rémy PERRIN

À l'aube des fêtes et trois semaines avant Noël, les centres commerciaux nantais espèrent voir leur fréquentation augmenter, après un premier weekend sans le "rush" espéré. Leurs commerces dit non-essentiels ont rouvert, mais le protocole sanitaire a été renforcé.

Encore loin de remplir la jauge

Les limites du protocole n’ont pas encore été testées pour le moment dans les centres commerciaux de la métropole nantaise. Par exemple, samedi, à Atlantis, lors de la réouverture, il y a eu, au plus fort, 5.500 clients simultanément à l'intérieur, pour une jauge de 7.000.

Il y a encore une marge avant la saturation de la jauge. Car si le protocole est renforcé d'une part - il faut désormais 8 mètres carrés par client au lieu de 4 mètres carrés - d'autre part, il y a des allègements : il y a une tolérance pour les familles (par exemple : un couple avec enfants ne compte que pour un client), les employés ne comptent plus dans la jauge et pour calculer la surface totale, plus besoin de soustraire l’espace que prennent les présentoirs.

La question du passage Pommeraye

Le passage Pommeraye n'est pas un centre commercial, il s'agit d'une rue couverte, mais une forte fréquentation des commerces peut créer une concentration de population. "Une galerie commerciale, vous venez pour faire la galerie commerciale", commente Nathalie Brucker, gérante de la boutique Byblos et membre de l'association des commerçants du passage. "Nous, les clients ne font pas forcément le tour du passage Pommeraye, ils viennent d'un côté et sortent de l'autre."

Marquage au sol, dans le passage Pommeraye.
Marquage au sol, dans le passage Pommeraye. © Radio France - Paul Sertillanges

Des marquages au sol ont été installés pour indiquer le sens de circulation et la distance à respecter lorsque l'on fait la queue devant un commerce. "Samedi, il y a eu un petit flou, poursuit la commerçante, car les gens ne voyaient pas les balisages et faisaient la queue en transversal. Avec la sécurité, on s'est organisé pour que les gens soient le long des vitrines. Voilà, ça se fait."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess