Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 et stations de ski : l'exemple suisse qui fonctionne

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

En Suisse certaines pistes des stations ont ouvert pendant les week-ends en novembre. Alors qu'en France on se prépare à ne pas skier avant fin janvier, les stations suisses testent le ski en période de Covid-19, avec de nombreuses mesures sanitaires. Mais les skieurs sont en rendez-vous, ravis !

En Suisse la station de Verbier a déjà ouvert, tous les week-end de novembre
En Suisse la station de Verbier a déjà ouvert, tous les week-end de novembre - Certaine de Verbier

En France on se prépare à ne pas skier à Noël, après les dernières annonces d'Emmanuel Macron. En revanche, chez nos voisins suisses, certains domaines ont déjà ouvert les week-ends de novembre. Et les premiers retours sont positifs, même si il faut appliquer les gestes sanitaires et même  si la fondue dans le restaurant d’altitude est impossible. Exemple dans la station du Verbier, dans le domaine des 4 Vallées. 

Covid : de nouvelles habitudes à prendre sur les skis

Le premier réflexe à adopter, c’est de réserver son forfait en ligne, via internet, plutôt que de faire la queue devant le guichet des remontées mécaniques. Une clause « pandémie » a été mise en place, elle permet  un remboursement du client si celui-ci est dans l’incapacité de venir skier à cause de la Covid-19 : confinement de la Suisse ou du pays d’origine du client, fermeture des infrastructures de loisirs, quarantaine imposée... 

Ensuite, sans surprise, il faut porter un masque, il faut se désinfecter les mains, et dans la télécabine : c’est fenêtre ouverte obligatoire. « Le port du masque est obligatoire dans les transports publics de la station ainsi que sur l'ensemble du domaine skiable y compris les installations, les files d'attente extérieures et intérieures »

La station de Verbier a reçu le label  « Clean & Safe » en collaboration avec Suisse Tourisme.
La station de Verbier a reçu le label « Clean & Safe » en collaboration avec Suisse Tourisme. - copie d'écran

Les premiers retours sont très positifs selon les responsables de la station du Verbier

La première chose qui ressort de ces premiers moments de de ski, c’est que malgré toutes les contraintes sanitaires qui entourent ces sorties,  cela fait du bien. Les responsables de la station indiquent que les retours sont bons et que les mesures sont respectées. « On observe une très bonne discipline. Nous avons deux, trois agents en plus pour rappeler les règles, mais globalement cela se passe très bien »

"On voit que les skieurs ont envie de skier et de prendre l'air. Ça fait du bien." - Laurent Vaucher, Directeur Général de Téléverbier

Ce qui change surtout finalement c'est la pause repas sur la terrasse du restaurant d’altitude. Impossible. En Suisse comme ailleurs, les restaurateurs ont mis en place la vente à emporter, mais cela reste limité et quand les températures seront plus basses, ça sera difficile de pique-niquer dehors. La Suisse n'a pas de date précise pour une réouverture des restaurants. Les stations font avec et espèrent réalisent une saison, plus ou moins normale finalement, sans la clientèle étrangère lointaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess