Société

Craon : des parents d'élèves ne digèrent toujours pas l'augmentation des tarifs de la cantine

Par Germain Treille et Marie Rouarch, France Bleu Mayenne samedi 21 janvier 2017 à 9:30

Une manifestation en marge des voeux du maire de Craon
Une manifestation en marge des voeux du maire de Craon © Radio France

Leur mobilisation ne faiblit pas. Hier soir, une quinzaine d'entre eux se sont, une fois de plus, mobilisés en marge des voeux de la municipalité.

Distribution de tracts, signature de pétition. Des parents d'élèves de Craon et de sa région ont organisé cette opération de sensibilisation auprès de la population. Ils dénoncent, et France Bleu Mayenne l'avait déjà évoqué, la décision du maire, Claude Gilet, d'augmenter de 2 euros le tarif de la cantine pour les enfants scolarisés sur la commune sans pour autant y vivre, qu'ils soient dans le public ou dans le privé.

Au total 103 enfants sont concernés par cette mesure. Le prix du repas doit passer de 4,29 euros à 6,16 euros. Inconcevable pour les parents d'accepter une telle hausse qui représente, selon eux, une trentaine d'euros supplémentaires par enfant et par mois.

Cette mesure devait entrer en vigueur ce mois-ci. Mais, devant la fronde, elle a été repoussée à la rentrée de septembre 2017. Un premier pas insuffisant pour beaucoup de familles qui exigent son retrait pur et simple.

Un compromis a, cela dit, été trouvé dans la semaine entre la municipalité et l'école privée St-Joseph. Les enfants "hors commune" ne prendront plus leur déjeuner à la cantine mais à l'école, au tarif actuel, avec du personnel d'encadrement embauché pour l'occasion. Une décision, là encore, qui ne satisfait pas tous les parents, certains parlant de discrimination. France Bleu Mayenne a sollicité le maire de Craon, Claude Gilet, pour avoir ses explications à ce sujet mais il n'a pas souhaité répondre. Il n'a pas non plus rencontré les parents d'élèves en colère.