Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Creuse: la Banque alimentaire lance un appel au bénévolat

-
Par , France Bleu Creuse

Plus de 260 tonnes de denrées collectées en 2018. Il faut des bras et des jambes pour les trier et distribuer aux associations partenaires. La Banque alimentaire de la Creuse lance donc ce vendredi une nouvelle campagne de recrutement. Un appel aux bénévoles étendu au niveau national.

Martine, bénévole depuis 5 ans, et Josiane, depuis un an, s'occupent du tri des produits frais avant les livraisons aux associations caritatives.
Martine, bénévole depuis 5 ans, et Josiane, depuis un an, s'occupent du tri des produits frais avant les livraisons aux associations caritatives. © Radio France - Bastien Thomas

Saint-Sulpice-le-Guérétois, France

Pour que la Banque alimentaire fonctionne, il faut des bénévoles pour s'occuper de tous les produits collectés. L'année 2018 a été celle de tous les records : 265 tonnes récoltées. 

Dans la Creuse, les besoins sont, eux aussi, grandissants. La Banque alimentaire 23 lance donc une nouvelle campagne de recrutement et appelle tout ceux qui souhaitent donner de leur temps pour aider l'association.

"Le bénévolat est de plus en plus difficile et on a besoin de gens pour trier, acheminer et livrer les denrées alimentaires que l'on a collecté" explique Alain Gravillon, président de la Banque alimentaire de la Creuse, qui fête ses 19 ans cette année.

De nombreux produits sont récupérés pour être ensuite distribués à des associations partenaires qui les donneront ensuite aux personnes dans le besoin. - Radio France
De nombreux produits sont récupérés pour être ensuite distribués à des associations partenaires qui les donneront ensuite aux personnes dans le besoin. © Radio France - Bastien Thomas

Développer de nouveaux projets

Pour devenir bénévole, rien de plus simple. Il faut contacter la Banque alimentaire et rencontrer, lors d'un entretien, l'équipe associative pour s'assurer de la motivation et l'état d'esprit du candidat. Il n'est pas obligatoire d'avoir une semaine entière de libre pour s'investir. "Même un jour par semaine, c'est déjà bien et ça aide tout le monde" note Alain Gravillon.

Si la Banque alimentaire a aussi besoin de plus de bénévoles, c'est pour développer d'autres projets. Notamment des ateliers pédagogiques, "pour expliquer comment cuisiner les produits qui seront distribués, ou encore qu'est ce que l'on met au frigo, pour un tel produit et pas un autre" raconte Alain Gravillon.

Tri des produits le matin et livraisons l'après-midi

Aider les plus démunis et ceux qui ont du mal à s'acheter à manger, c'est le quotidien de Martine, retraité et bénévole depuis cinq ans. "Je viens toute la semaine ! Je m'occupe des produits frais, c'est à dire les plats cuisinés, les fruits, les légumes et la viande" explique la volontaire. Tous les matins, il faut s'activer à tout trier avant la livraison.

Parce que la Banque alimentaire ne distribue pas directement aux bénéficiaires. Des associations partenaires font offices d'intermédiaires. Soit elles viennent récupérer leur stock directement au centre de Saint-Sulpice-le-Guérétois, soit la Banque alimentaire procède à des livraisons.

La Banque alimentaire de la Creuse possède un camion réfrigéré pour livrer les produits frais. - Radio France
La Banque alimentaire de la Creuse possède un camion réfrigéré pour livrer les produits frais. © Radio France - Bastien Thomas

Le président de l'association, Alain Gravillon, estime que l'aide apportée par la Banque alimentaire de la Creuse touche 3000 personnes dans tout le département. Il explique aussi que le Secours populaire ainsi que les Resto du Cœur couvrent eux aussi 2000 personnes, ce qui fait un total d'environ 5000 personnes qui ont des difficultés à se nourrir dans le département.

Pour contacter la Banque alimentaire de la Creuse et devenir bénévole : 05 55 51 28 46 

Si vous ne pouvez pas vous engager, vous pouvez tout de même soutenir l'action de la Banque alimentaire en faisant des dons, notamment lors de la grande collecte nationale qui se tiendra cette année du 29 novembre au 1er décembre 2019.