Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Creuse : la maison de santé de Royère-de-Vassivière risque de se retrouver sans médecin en octobre

-
Par , France Bleu Creuse

La commune creusoise de Royère-de-Vassivière va-t-elle se retrouver sans médecin en octobre ? C'est en tout cas la crainte des élus et de la population, après l'annonce du départ du docteur Ophélie Bugeaud, arrivée en janvier dernier. Le maire demande l'aide de l'Etat pour trouver une solution.

La maison de santé de Royère-de-Vassivière.
La maison de santé de Royère-de-Vassivière. © Radio France - Marie Roussel

La nouvelle du départ du docteur Ophélie Bugeaud de la maison de santé de Royère-de-Vassivière s'est largement répandue dans ce village de 600 habitants. Elle engendre déjà son lot d'interrogations, et de craintes. "Pour ma part je n'ai pas de problème de santé, donc je ne m'inquiète pas trop. Mais effectivement quand je pense aux personnes âgées, c'est compliqué", réagit Brigitte, postée devant la pharmacie. 

Crainte d'un désert médical sur le plateau des Millevaches

Sylvie, elle, ne sait pas comment elle va faire si la place du généraliste est laissée vacante après le 4 octobre. "Je n'ai pas de voiture, je ne peux pas me déplacer." Or les seuls médecins qui restent sur la partie creusoise du plateau des Millevaches se comptent sur les doigts d'une main : ils ne sont plus que deux. L'un à Faux-la-Montagne, l'autre à Vallière. Tous les deux bientôt à l'âge de la retraite. 

"Royère-sur-Vassivière pourrait être annonciateur de ce qu'il se passera demain sur le plateau des Millevaches", s'inquiète Jean-Luc Léger, conseiller départemental au canton de Felletin. "On a une génération de médecins qui approchent l'âge de la retraite et on risque, au-delà de Royère, d'avoir une zone de non-assistance à personne en danger."

Il y a urgence à Royère-de-Vassivière" - Jean Truffinet, médecin à Bourganeuf

Malgré les équipements flambants neufs de la commune, comme la maison de santé de Royère-de-Vassivière, le constat du maire Raymond Rabeteau est amer. "Tous ces jeunes médecins ils passent mais ils ne s'arrêtent pas. Ils restent un an, deux ans, et puis ils partent." L'élu, qui dit vouloir tirer la sonnette d'alarme, lance également un appel à l'aide. "L'Agence régionale de santé, le conseil départemental, l'Etat, ils peuvent peut-être faire quelque chose ?"

La commune de Royère-de-Vassivière comprend également un EHPAD de 86 résidents, qui risquent, par conséquent, eux aussi, de se retrouver sans médecin traitant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess