Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Creuse : près de 90 gendarmes mobilisés pour la nuit du nouvel an

-
Par , France Bleu Creuse

La nuit du nouvel an est toujours très surveillée mais elle le sera un peu différemment cette année en Creuse du fait du couvre-feu. Pour veiller à ce qu'il soit respecté près de 90 gendarmes seront mobilisés dans l'ensemble du département dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Jérôme Bruley

Pour les forces de l'ordre aussi le passage à  2021 ne sera pas tout à fait une nuit de Saint-Sylvestre habituelle. Leur priorité sera de veiller au respect du couvre-feu et de l'interdiction de se rassembler. En Creuse, les gendarmes vont se relayer pour trois phases de contrôle et de surveillance. Ils seront en permanence près de 90 répartis sur tout le département

Les services pour le nouvel an vont commencer en milieu d'après-midi. L'objectif est d'être bien visible sur les routes et de surveiller les commerces pour éviter les vols de caisses, souvent bien remplies à quelques heures du réveillon. 

Les gendarmes très attentif aux signalement de tapage nocturne

C'est à partir de la deuxième phase, de 19H à 23H, que le couvre-feu devient prioritaire. Les gendarmes vont se concentrer sur la surveillance des rassemblements. La Creuse, "par l'intermédiaire de ses gîtes, de ses fermes, de ses grandes propriétés peut voir se concentrer un certain nombre de personnes qui souhaiteraient fêter le 31 décembre très nombreux" estime le colonel Eric Cabioch, responsable du groupement de gendarmerie de la Creuse. "Nous allons essayer de lutter contre ce type de rassemblements, interdits la nuit de la Saint-Sylvestre."

Les gendarmes vont donc être particulièrement attentifs aux signalements de tapage nocturne. Eric Cabioch invite les propriétaires de gîtes à appeler la gendarmerie s'ils voient arriver plus de monde que prévu. 

De minuit à 6H, les forces de l'ordre seront mobilisées pour empêcher les déplacements interdits par le couvre-feu. Le chef des gendarmes creusois souligne qu'on peut très bien choisir un lieu pour passer la soirée en petit nombre, dormir sur place et repartir le lendemain matin. À Guéret, les contrôles de police seront aussi renforcés

Choix de la station

À venir dansDanssecondess