Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Crise des déchets en Corse : le tri sélectif au porte à porte, seule solution

jeudi 3 mai 2018 à 21:59 Par Pierre-Louis Sardi, France Bleu RCFM

Le tri sélectif, c’est ce qu’a plaidé Gilles Simeoni qui a rencontré cet après-midi à Propriano les élus des communautés de communes du Sartenais Valincu et du Taravu, et les dirigeants du Syvadec et de l’Etat. Il a réaffirmé que l'accord signé fin 2017 reste valable.

Gilles Simeoni aux côtés de François Tatti
Gilles Simeoni aux côtés de François Tatti © Radio France - Jérôme Susini

Corse, France

TRIER ! 

Le président de l’Exécutif appelle tout le monde à participer à la montée en puissance du tri sélectif sur un an. Grâce à un transfert de dotations, il a notamment demandé à l’Etat de financer les emplois d’agents chargés de la collecte au porte à porte.

Parallèlement aux projets de construction de 2 centres de traitement à Ajaccio et Bastia, d’autres projets d’unités de stockage des déchets ultimes ailleurs en Corse seraient en bonne voie, précise Gilles Simeoni mais sans en définir le lieu. 

Il réaffirme que l’accord validé à l'automne 2017 reste valable, avec la fermeture de Viggianellu en 2021. 

Ces propositions seront présentées demain matin au collectif Valincu lindu qui bloque le centre d’enfouissement de Viggianellu depuis 10 jours.