Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Avoir 20 ans en 2021

Crise sanitaire : à Laval, deux étudiants référents veillent sur leurs camarades de la résidence universitaire

-
Par , France Bleu Mayenne

Ils sont là pour veiller au bien-être de leurs camarades de la résidence universitaire de Laval en pleine crise sanitaire. Deux étudiants référents sont chargés de cette mission et rémunérés par le Crous.

Deux étudiants  dédient cinq heures par semaine à leur travail de référent au sein de la résidence universitaire de Laval.
Deux étudiants dédient cinq heures par semaine à leur travail de référent au sein de la résidence universitaire de Laval. © Radio France - Aurore Richard

"Avoir 20 ans en 2021", c'est le thème de notre journée spéciale sur France Bleu ce mercredi 19 janvier et cela veut forcément dire avoir 20 ans en pleine crise sanitaire. A cause d'elle, le quotidien des étudiants est chamboulé. Certains ont passé les deux confinements dans leurs logements étudiants et aujourd'hui, les cours sont encore en ligne. Cela se ressent, le moral de certains jeunes en prend un coup

Pour essayer de les aider, depuis le mois de novembre, le Crous à Laval a choisi deux étudiants référents, rémunérés pour prendre des nouvelles de leurs 150 camarades de la résidence universitaire, les aider dans leurs démarches.

Du porte-à-porte, des messageries en ligne

Léo est étudiant en école d'ingénieur et entre ses cours, il est référent. Une fois par semaine, il fait le tour de la résidence pour savoir qui va bien ou moins bien. "On toque directement à la porte de leur logement et on peut aussi les inviter à venir dans la salle de convivialité. C'est un espace de détente où on peut parler plus simplement", explique le jeune homme. 

Il est vrai que plus facile de se confier à un autre étudiant. Un groupe de discussion a aussi été créé sur les réseaux sociaux pour rompre la solitude. Il est très utile à Oumaïma par exemple : "Je suis étrangère donc je suis un peu seule ici. Je ne connais pas beaucoup Laval donc ça me permet de connaître de nouvelles personnes, ce qui est difficile sinon, car les cours sont en ligne". 

Assistantes sociales et psychologues à la disposition des étudiants

Avec la crise sanitaire, il n'y a pas grand monde à la fac, la résidence elle, est à moitié vide. Certains jeunes le vivent très mal selon Léo. "On va les re-diriger vers une assistante sociale et si les problèmes sont plus importants, ce n'est plus de notre ressort, on va les diriger vers une psychologue", décrit-il. 

Les étudiants pouvaient déjà faire appel à ces professionnels avant la crise sanitaire mais tous, ne le savaient pas selon le directeur de la résidence universitaire, Stéphane Picot. 

Au total, dans toute la zone du Crous de Nantes-Pays de la Loire, il y a 50 étudiants référents. Pour avoir toutes les infos sur les aides que peut apporter le Crous aux étudiants, vous pouvez consulter son site internet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess