Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crocq : bientôt des caissettes de viande 100% locale disponibles dans la supérette

-
Par , France Bleu Creuse

Après la fermeture de la dernière boucherie de Crocq, un groupement de 18 éleveurs du canton d'Auzances va fournir des caissettes de viande à la supérette Vival, située dans le bourg. Ça permettra aux Crocquants d'acheter de la viande fraîche et aux agriculteurs de valoriser leurs produits.

 Solène Bussière et Damien Chaussemy sont tous les deux éleveurs de vaches charolaises.
Solène Bussière et Damien Chaussemy sont tous les deux éleveurs de vaches charolaises. © Radio France - Camille André

Des éleveurs creusois viennent à la rescousse des habitants de Crocq.  Après la fermeture de la dernière boucherie de la commune, le 31 décembre 2019, il n'était plus possible d'acheter de la viande fraîche, dans le bourg. Pour faire face à cette situation, un groupement de 18 éleveurs du canton d'Auzances vient de s'entendre avec la gérante de la supérette Vival, pour proposer une solution alternative : à partir du 29 janvier, ils fourniront des caissettes de bœuf, de veau, d'agneau ou de porc sur réservation. Il y aura aussi un peu de viande à acheter au détail.  

Comment se passent les commandes?

Les habitants de Crocq devront s'adresser directement à la gérante du Vival, pour passer commande. Lorsqu'elle aura collecté suffisamment de réservations, les éleveurs feront abattre une bête. Cela peut prendre quelques semaines. Les caissettes seront ensuite livrées à la supérette. 

Ils pourront commander des caissettes de 5 ou 10 kg de viande bovine, de veaux sous la mère, ou de porc de 5 ou 10 kg. Ils pourront aussi commander un demi-agneau (8 à 10kg) ou un agneau entier (16 à 20kg). 

Vous pourrez passer commande à la supérette de Crocq.
Vous pourrez passer commande à la supérette de Crocq. © Radio France - Camille André

Des morceaux de viande au détail seront aussi disponibles dans la supérette. Néanmoins le rayon sera sans doute renouvelé moins fréquemment qu'un véritable rayon boucherie, puisque les éleveurs attendront d'avoir écoulé la totalité d'une bête, avant d'en abattre une autre. 

Un partenariat gagnant-gagnant

Les 18 exploitations qui alimenteront la supérette sont organisées en Groupement d'Intérêt Economique (GIE) depuis 2017. Cette structure permet aux producteurs locaux de valoriser au mieux leurs produits. En effet, en réduisant les intermédiaires les éleveurs peuvent faire plus de marges. 

Damien Chaussemy est vice-président du GIE. Il élève aussi des vaches charolaises. "Aujourd'hui les cours de la viande bovine sont autour de 3,5 euros ou 3,6 euros le kg de carcasse. Grâce au GIE nous pouvons le vendre 4 euros"

Les éleveurs espèrent  augmenter leurs débouchés

Ce groupement d'éleveurs fournit déjà la boucherie d'Auzances en viande bovine. Il propose aussi des colis de viande aux particuliers, sur le secteur d'Auzances. Les agriculteurs espèrent encore développer leurs débouchés. En effet chaque année, Solène Bussière fait abattre une trentaine de vaches de son élevage, situé à Charron. Cependant en moyenne, une seule peut-être vendue au meilleur prix grâce au GIE : " On commence petit pour espérer atteindre plus de ventes. Ça ne se fait pas du jour au lendemain."

Les bêtes sont 100% locales. Elles sont élevées dans le canton d'Auzances et abattues dans le Cher à Saint-Amand-Montrond

Si vous souhaitez passer une commande de viande, vous pouvez contacter la supérette de Crocq au 05 55 67 42 96. Pour aller chercher une caissette à Auzances, il faut composer le 06 40 07 05 63

Choix de la station

À venir dansDanssecondess