Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

D'abord le Portugal...puis la France, dans l'Euro de foot le coeur de la communauté portugaise balance

-
Par , France Bleu Limousin
Haute-Vienne, France

La communauté portugaise de Limoges est sous haute tension. C'est ce mercredi soir que son équipe nationale joue son avenir dans l'Euro face à la Hongrie. Après 2 matchs nuls les portugais du Limousin attendent avec impatience une victoire de leur équipe mais ils ont une pensée aussi pour la France.

La maison d'un supporter d'origine portugaise au Palais sur Vienne
La maison d'un supporter d'origine portugaise au Palais sur Vienne © Radio France - Françoise Ravanne

A la brasserie "Le convivial " à Limoges tenue par Mario Guéra, les soirs de matchs où le Portugal entre sur le terrain l'établissement fait salle comble. C'est l'un des lieux où se réunit la communauté portugaise pour suivre sur grand écran les rencontres. Une communauté qui retient son souffle car elle sait que son équipe est au pied du mur. Ici tout le monde espère que les joueurs, à commencer par Ronaldo, vont enfin marquer des buts ... et ils y croient . " Ils vont se reprendre " explique un client, Marco, et "c'est comme les supporters français on veut aller le plus loin possible"  Et tous avouent suivre aussi les prestations de l'équipe de France.

France Portugal : avantage Portugal !

Et si jamais le Portugal est éliminé, c'est l'équipe de France qu'ils soutiendront. Ils sont unanimes " la France nous a accueilli comme immigrés on doit la soutenir" explique Mario Guéra, mais attention jusqu'à un certain point, car s'il y a une finale sait on jamais entre la France et le Portugal, leur cœur penchera en faveur du Portugal.

Un portugais du Palais sur Vienne a converti tout son quartier au football

Il s'appelle Nelson Pinto, il est chauffagiste et dans la vitrine de sa boutique deux drapeaux se côtoient:  français et portugais. Deux équipes entre lesquelles son cœur balance avec tout de même une préférence pour le Portugal. Et il est allé jusqu'à installer sur le toit de sa maison deux immenses fanions aux couleurs des deux nations. " du coup tout le quartier s'y est mis" explique t-il mais ses voisins ont surtout sorti des drapeaux français, ce qui ne semble pas le troubler car "quand la France marque un but , je sors dehors avec une immense corne de brume pour manifester ma joie , et tout le monde est content."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess