Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Le pourquoi du comment

D'où vient la tradition du calendrier de l'Avent ?

jeudi 29 novembre 2018 à 19:18 Par Renaud Candelier, France Bleu Auxerre

C'est la saison des calendriers de l'avent. On en trouve dans toutes les grandes surfaces, des dizaines de sortes remplis de chocolats pour les enfants. On en existe désormais diverses variétés pour les adultes. Mais d'où vient cette idée d'ouvrir chaque jour une case ?

Les calendriers de l'avent pour les grands se multiplient ces dernières années
Les calendriers de l'avent pour les grands se multiplient ces dernières années © Maxppp - Maxppp

Le calendrier de l’avent vient de l’église chrétienne. C’est une tradition allemande née au XIXe siècle qui consistait à donner chaque matin aux enfants des images pieuses pendant le mois qui précède Noel. Mais au début du XXe siècle, des images de jouets et de fête se mélangent à Jésus et aux petits anges. 

Que signifie l'Avent ? 

Ça vient du latin adventus qui veut dire l’avènement, l’arrivée du Messie. Dans la tradition chrétienne, l’avent commence le quatrième dimanche avant Noël. Donc, certaines années, ça peut commencer en novembre. Cette année, l’avent débute après-demain dimanche. On commence le 2 et pas le 1er. C’est clair non ? Mais revenons-en au fondement de cette tradition. L’Avent est un temps favorable pour se reconnecter à l’essentiel. Pour bien vivre cette attente vers Noël et se préparer spirituellement. Si vous avez choisi un calendrier de l’avent avec 24 sortes de vodkas, des sex-toys ou des croquettes pour chats, on dira que c’est votre manière de vous reconnecter à l’essentiel.

Un calendrier qui n'est plus réservé aux enfants

Les entreprises l’ont bien compris, vous trouvez des calendriers de l’avent avec du maquillage, du thé, des outils de bricolage, des casses-têtes, des confitures. Pour les marques, c’est l’occasion de communiquer, de tester des produits auprès des consommateurs ou encore de créer des partenariats avec d’autres marques. En 2016, ce marché était estimé à 50 millions d’euros. Cette année, certains calendriers destinés aux adultes oscillent entre 100 et 250 euros.

Trop commercial ? 

C’est pour cette raison que certains  pratiquent le calendrier de l’avent inversé : au lieu de découvrir chaque jour un objet ou de manger un chocolat, vous déposez un petit cadeau dans une boîte.  Le 25 décembre, vous donnez la boîte à quelqu’un dans le besoin ou à une association, ça marche aussi avec les chocolats.