Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Damien Comolli, le président du TFC : "Fabien Barthez va amener aux joueurs son expérience"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le nouveau président du TFC explique pourquoi il a fait appel au champion du monde 98 de retour dans son club d’origine en tant que consultant formateur des gardiens de but. Il compte sur son aura et son expertise sportive auprès des joueurs.

Fabien Barthez revient dans son club formateur de Toulouse en tant que consultant des gardiens de but
Fabien Barthez revient dans son club formateur de Toulouse en tant que consultant des gardiens de but © Maxppp - SOUILLARD Bruno

Le grand retour de Fabien Barthez. Le "divin chauve" était dès ce mercredi matin 11 novembre à l’entrainement du TFC sur un terrain annexe du Stadium . Le gardien mythique des champions du monde 98 retrouve son club formateur où il va conseiller et participer à la formation des gardiens de but. Le président du TFC Damien Comolli  précise les contours de sa mission auprès des joueurs

Quatre à cinq semaines par an

"Nous avons fait appel à lui pour son expérience bien sûr de gardien de but, et parce que nous pensons que dans un rôle de consultant entre quatre et cinq semaines par an, il peut apporter de la réflexion, il peut apporter son expérience, et aussi un œil extérieur. Il ne sera pas pris dans la gestion du match par match, il nous amènera une réflexion plus profonde. En tant que consultant, il va aussi intervenir sur le centre de formation auprès des gardiens à partir des moins de 16 ans et jusqu’en Nationale 3" précise le président du TFC.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Discussion et séance vidéo

"Il sera présent auprès des joueurs" confirme le président du TFC. "C’est le coach Patrice Garande, Rudy Riou l’entraîneur des gardiens de but du groupe professionnel, et Denis Zanko   le directeur technique du centre de formation qui décideront à quel moment il intervient et de quelle manière. 

Fabien Barthez peut très bien avoir une discussion avec les gardiens ou un gardien, faire une séance vidéo. Il peut venir en soutient de Rudy pour l’équipe professionnelle ou en soutient de la formation. Son éventail d'intervention est assez large, nous l’avons voulu comme ça, parce qu’il n’y a pas que sur le terrain qu’il peut nous apporter beaucoup."

Damien Comolli - Président du TFC "Fabien Barthez peut nous apporter beaucoup"

Un gardien de but plus qu’un ambassadeur

À la question, Fabien Barthez en tant qu’ancien champion du monde aura-t-il un rôle d’ambassadeur pour le club ? "Non, ce n’est pas du tout dans cet esprit-là que nous avons approché Fabien Barthez" assure Damien Comolli. "Bien évidemment, on sait tout ce qu’il a fait dans sa carrière, ce qu’il représente pour le foot français, pour Toulouse, pour la région, pour le TFC, on en est tout à fait conscient. Mais la première raison pour laquelle on a voulu le faire venir, c’est pour son expertise de gardien de but, ce qu’il peut transmettre à nos gardiens de but, plutôt que sur un rôle d’ambassadeur que nous n’avons pas du tout évoqué."

« Barthez est un gardien très actuel » pour son ami Elie Baup 

Le retour de Fabien Barthez dans son club formateur est une excellente nouvelle pour son ami Elie Baup, l’ancien entraineur du TFC entre 2006 et 2008 .

"Etant proche de Fabien Barthez, je sais qu’il avait à cœur de revenir proche du terrain. Il avait eu cette expérience avec Luzenac qui s’était mal passé. Il avait toujours gardé un œil très attentif sur le jeu, sur le football, et principalement sur le rôle du gardien de but, il a vraiment beaucoup d’idées et avec son expérience, il va amener énormément de choses aux gardiens."

"Fabien Barthez a été champion du monde on le sait, qui a été élu meilleur gardien du monde à un moment donné, c’est une légende, mais c’est aussi quelqu’un qui humainement est proche des gens, des joueurs. Il a toujours été aussi un joueur créatif."

Le jeu au pied , c’est tendance

"Le jeu au pied qu’il a exprimé très tôt, aucun gardien à l’époque n’avait ce jeu-là. Aujourd’hui, c’est très tendance le jeu au pied des gardiens, y compris au plus haut niveau, et cela il connait parfaitement. Il a donc beaucoup de choses à apporter aux gardiens dans cette dimension offensive, dans l’attitude à adopter dans le but, à quelle hauteur ils doivent se situer. Il a une énorme connaissance de tout ça, et c’est bien qu’il revienne dans le foot français.

Parce qu’il faut changer, il y en a un peu marre d’avoir toujours les mêmes arguments, de gardiens qui ont des attitudes de gardiens de hockey avec des parades etc. Bien sûr ça peut être efficace, mais ce n’est pas ça le poste de gardien de but. On dit que pour être gardien de but, il faut faire 1 mètre 90 et plus, et lui Fabien et beaucoup d’autre ne faisait pas 1m90, et il était très performant. »

Elie Baup - ancien entraîneur du TFC "j'ai toujours rêvé qu'il revienne prêt des gardiens"

Elie Baup estime que l’aura du champion du monde compte aussi : "vous savez, quand vous avez Fabien Barthez devant vous qui vous parle, vous êtes à l’écoute et ébahi qu’il veuille transmettre tout son savoir. C’est magnifique. Pour l’avoir côtoyé depuis longtemps , j’ai toujours rêvé qu’il revienne près du foot et des gardiens, voilà, c’est fait, c’est à Toulouse et c’est super."

Le mythique gardien des Bleus, reconverti en pilote automobile, avait quitté le foot après l’épisode avorté du club de Luzenac en Ariège, dont la montée en Ligue 2 acquise sur le terrain en 2014 avait été refusée pour raisons financières.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess