Société

Dangereuse chasse aux Pokemon dans une friche industrielle près de Lille

Par François Sauvestre, France Bleu Nord lundi 1 août 2016 à 18:47

Les grands moulins de Paris à Marquette Lez Lille
Les grands moulins de Paris à Marquette Lez Lille © Radio France - François Sauvestre

Le phénomène Pokemon Go s'invite à Marquette Lez Lille, au nord de Lille. Des animaux du jeu de smartphone sont localisés sur la friche industrielle des grands moulins de Paris. Un endroit dangereux. En juin une adolescente y était morte après une chute. La mairie appelle à la plus grande prudence.

Les grands moulins de Paris, un bâtiment des années 1920 trône en plein milieu de la commune de Marquette Lez Lille, toute proche de Lille. Le site est désaffecté depuis de nombreuses années et est devenu l'objet de curiosité pour de nombreux visiteurs. Un phénomène accentué récemment avec le jeu Pokemon Go. Les coordonnées GPS de certains animaux qu'il faut chasser correspondent au beffroi et certains joueurs n'hésitent pas à pénétrer sur le site, malgré les interdictions et les dangers.

L'accès aux grands moulins de Paris de Marquette Lez Lille est interdit - Radio France
L'accès aux grands moulins de Paris de Marquette Lez Lille est interdit © Radio France - François Sauvestre

L'ancien moulin est délabré mais sa classification interdit toute destruction. Un projet de réhabilitation est sur les rails mais "le ministère de l'économie tarde à donner son agrément", explique Philippe Cousin, directeur de cabinet du maire de la commune. "Ce serait la meilleure solution pour éviter les intrusions", poursuit-il. Mais la mairie n'est pas propriétaire du site. Elle s'est en revanche substitué au propriétaire pour contrôler l'accès au site.

Un contrôle très délicat tant le site est étendu. Des blocs de béton ont été installés à certains points mais "c'est insuffisant", concède Philippe Cousin. Beaucoup d'explorateurs de friches, de photographes ou de street-artistes viennent à Marquette. Parfois ce sont aussi de simples curieux, souvent jeunes. En juin dernier, une adolescente de 16 ans est morte après une chute de plusieurs mètres dans un ancien silo à grain.

Pokemon Go accentue la fréquentation autour du site industriel. "Les patrouilles des polices municipale et nationale sont aussi renforcées", précise Philippe Cousin qui a aussi contacté l'éditeur du jeu pour faire retirer les points d'intérêts situés près des moulins.

Reportage France Bleu Nord