Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans l'Eure, un village tourne un clip pour trouver un médecin généraliste

Bourth, France

La commune de Bourth, dans l'Eure, était mobilisée samedi 1er avril pour tourner une vidéo promotionnelle. L'objectif : trouver un médecin généraliste. La commune n'en compte plus qu'un et peine à recruter un jeune praticien.

Légende : Au total, environ 25% des habitants de Bourth ont participé au tournage du clip pour trouver un médecin. Même les pompiers se sont prêtés au jeu.
Légende : Au total, environ 25% des habitants de Bourth ont participé au tournage du clip pour trouver un médecin. Même les pompiers se sont prêtés au jeu. © Radio France - Clémentine Vergnaud

La commune de Bourth, située dans le sud de l'Eure à la frontière avec l'Orne, s'est figée pendant plusieurs heures samedi 1er avril. Pour la bonne cause : les habitants participaient au tournage d'un "mannequin challenge", un clip promotionnel pour le village dont le principe est de rester immobile. L'objectif : trouver un médecin généraliste pour remplacer celui qui vient de partir le 17 mars. La commune n'en compte plus qu'un et il est en fin de carrière.

Un quart de la commune mobilisé

Le maire et les habitants se sont retroussé les manches : ils étaient entre 150 et 200 à participer au tournage de la vidéo ce samedi. Au total, 300 personnes ont participé au projet puisque les élèves de l'école ont tourné une scène le mardi lors du carnaval de l'école. Un bourthois sur quatre a donc joué la comédie pour la bonne cause puisque la commune compte environ 1300 habitants.

Au menu, trois minutes de vidéo pour présenter les charmes de Bourth. Mais avec un scénario précis : un médecin traverse tout le village figé, de la médiathèque à la maison médicale. Les habitants sont immobiles sur un brancard, à l'entrée de la mairie, au carnaval de l'école... C'est lorsque le médecin ressort de cette maison médicale pour y accrocher sa plaque que les bourthois revivent : ils reprennent alors leur activité. Le tout dans une ambiance quasi scolaire et orchestré par Emilie Lambert : "N'hésitez pas à vous espacer pour qu'on ait l'impression d'une grosse foule", dirige la présidente d'Eye Eure productions, qui réalise la vidéo.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Selon elle, l'idée de reprendre un concept à la mode en le scénarisant peut toucher un futur médecin : "Il peut être interpellé par une population qui joue de cette jeunesse, de quelque chose en vogue qu'on voit sur les réseaux sociaux. Le public rural n'est pas forcément connecté à 100% mais ils sont capables de l'adopter et ça a bien pris." Elle estime que la force du concept repose sur trois principes : "C'est participatif, humain et scénarisé."

Ce qu'on est en train de faire, ça correspond à une ville dynamique !

Et le maire de la commune, Jacky Vivier, place beaucoup d'espoir dans ce clip parce qu'il a démarché des cabinets de recrutements, essayé les réseaux de médecins pour trouver un remplaçant au médecin généraliste qui vient de partir. Peine perdue : il n'arrive pas à trouver de candidat. Avec ce "mannequin challenge", il abat donc sa dernière carte. "Ce qu'on est en train de faire, ça correspond à une ville dynamique. Peut-être qu'un médecin va se dire "Là-bas, ça bouge ! Moi j'ai envie de me lancer dans la vie professionnelle, ça correspond à ce que je recherche". "

La municipalité a donc fait appel à tous les bourthois, y compris les pompiers et le club de rugby ! Une démarche qui a séduit Virginie, 36 ans : "C'est très bien que la commune donne ces moyens-là aux gens de la commune de participer, de se donner la peine d'aider le maire à faire venir quelqu'un dans la commune".

Un clip présenté dans les facs de médecine et à l'étranger

Les habitants seront donc les promoteurs de leur commune dans les prochains mois. Le clip sera en effet prêt à la fin du mois d'avril, puis présenté dans plusieurs facs de médecine, comme celles de Caen, de Rouen ou de Clermont-Ferrand, mais aussi dans les cabinets de recrutements français et étrangers. Pour cela, la vidéo sera traduite en français et en anglais. Le maire endossera même le costume de VRP pour assurer la promotion de la vidéo dans plusieurs villes de France mais aussi hors de l'Hexagone.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Jacky Vivier s'est d'ailleurs prêté au jeu puisqu'il figure dans la vidéo. Celui qui est à la tête de la commune depuis trois ans est très fier de voir autant de mobilisation dans sa commune pour ce tournage : "Ça me réjouit et ça me touche parce que ça m'a rendu malade cette histoire ! J'ai des petits problèmes cardiaques et ce problème m'a touché. Du coup, j'ai pris un peu de recul à un moment donné mais maintenant je m'investis à fond. De voir qu'au total il y a eu 300 participants c'est énorme ! Vous faites un repas, il n'y a que 100 personnes. La seule chose qui est dommage, c'est qu'il y a surtout des personnes âgées même s'il y a quelques enfants." Selon lui, cette forte participation va marquer un tournant dans le dossier "puisqu'à partir de ce moment-là, il y aura une prise de responsabilité de la population. Et avec le bouche à oreille, ça peut aller très loin !" La patientèle aussi du cabinet va loin : il ne s'agit pas que de la commune de Bourth puisqu'elle se répartit sur deux voire trois départements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess