Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans l'Indre, le Parti communiste soutient la pétition européenne "Pas de profit sur la pandémie"

-
Par , France Bleu Berry

Samedi 24 avril, des militants du Parti communiste 36 ont tracté sur le marché de Châteauroux pour faire signer une pétition intitulée "Pas de profit sur la pandémie." Il s'agit d'une initiative citoyenne européenne.

Des militants du Parti communiste 36 ont tracté sur le marché de Châteauroux pour faire signer une pétition européenne intitulée "Pas de profit sur la pandémie" samedi 24 avril 2021.
Des militants du Parti communiste 36 ont tracté sur le marché de Châteauroux pour faire signer une pétition européenne intitulée "Pas de profit sur la pandémie" samedi 24 avril 2021. © Radio France - Solène de Larquier

"Pas de profit sur la pandémie" c'est le nom d'une pétition européenne. Pétition que les militants du Parti communiste de l'Indre ont fait signé sur le marché de Châteauroux samedi 24 avril. Le PC soutient cette initiative citoyenne européenne qui, si elle arrive à un million de signatures, provoquera un débat au niveau européen. Cette pétition vise à ce que "la Commission européenne prenne des mesures pour faire des vaccins et des traitements anti-pandémiques un bien public mondial, librement accessible à tous.

En d'autres mots, l'objectif est de rendre les vaccins gratuits en rendant accessibles les brevets pour faciliter la production. "On veut que les vaccins soient produits à prix coûtant, ce n'est pas aux Français, via l'Assurance maladie, de payer les marges et profits des laboratoires" indique Stéphanie Grelet, membre du comité exécutif du Parti communiste. Les militants du PC dénoncent au passage la lenteur de la vaccination et l'augmentation des prix des vaccins (le vaccin Pfizer est passé de 12 à 19,50 euros la dose lors de la dernière commande de l'Union européenne). 

On veut que les vaccins soient produits à prix coûtant, ce n'est pas aux Français, via l'Assurance maladie, de payer les marges et profits des laboratoires - Stéphanie Grelet, membre du comité exécutif du Parti communiste 36

Pour l'instant, la pétition en est à 155 758 signatures, bien loin du million nécessaire pour générer un débat au niveau européen. 32 928 signatures ont été récoltées en France, soit 59% du seuil de participation que le pays doit atteindre.

"Pas de profit sur la pandémie", c'est le nom d'une pétition issue d'une initiative citoyenne européenne.
"Pas de profit sur la pandémie", c'est le nom d'une pétition issue d'une initiative citoyenne européenne. © Radio France - Solène de Larquier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess