Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dans l'Yonne, 200 gendarmes mobilisés en ce week-end de retour des vacances de la Toussaint

vendredi 3 novembre 2017 à 18:29 Par Pierre Coquelin, France Bleu Auxerre

Il y a y avoir du bleu sur le bord des routes de l'Yonne en ce week-end de retour des vacances de la Toussaint. 200 gendarmes sont mobilisés.

Le week-end de retour des vacances de la Toussaint est considéré comme l'un des plus accidentogènes de l'année
Le week-end de retour des vacances de la Toussaint est considéré comme l'un des plus accidentogènes de l'année - Maxppp

Auxerre, France

C'est un week-end considéré comme l'un des plus accidentogènes de l'année. Il risque d'y avoir du monde sur les routes icaunaises pour ces retours de vacances de la Toussaint. Bison Futé a classé la journée de samedi en vert (orange en Île-de-France) et en orange dimanche au niveau national dans le sens des retours.

Le commandant E. Duhen (EDSR) : "200 gendarmes mobilisés sur les routes de l'Yonne tout ce week-end"

En conséquence, 200 gendarmes sont mobilisés sur les routes de l'Yonne sur tout le week-end. "Des missions de visibilité, mais aussi de répression avec des contrôles de vitesse", explique le commandant Eric Duhen, qui dirige l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR).

"Le trajet, c'est une épreuve physique"

Les efforts sont avant tout axés sur l'autoroute A6, car "il faut s'attendre à un flux discontinu de véhicules. Mais aussi sur le réseau secondaires, et notamment la départementale 606, qui longe l'autoroute du nord au sud du département, et qui est l'axe le plus accidentogène" de l'Yonne, ajoute le commandant de l'EDSR.

Une pause s'impose

"Avant de partir, bien vérifier les équipements de son véhicule, notamment l'éclairage et les pneus. Et puis le trajet, c'est une épreuve physique : il faut se donner les moyens de conduire reposé", explique Yves Lemaire, directeur régional de la de la Prévention routière en Bourgogne-Franche Comté. Prudence, vigilance sont donc les termes de mise ce week-end, avec également des jours plus courts. "La plupart des accidents sur l'autoroute sont dus à une somnolence du conducteur. Pour reprendre le slogan de la Prévention routière : toutes les 2 heures, une pause s'impose"', confie Eric Duhen.

L'an passé, dans le département, pour tout le mois de novembre, on avait dénombré 21 accidents corporels (deux morts, 33 blessés).