Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dans l'Yonne des inégalités demeurent entre hommes et femmes au travail

mardi 7 mars 2017 à 19:32 Par Denys Baudin et Damien Robine, France Bleu Auxerre

C'est la journée internationale des droits des femmes. L'occasion de rappeler que même s'il y a des progrès de fait, l'écart de salaire, à compétence égale est de 19 % en faveur des hommes.

© Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

Les métiers" féminins "comme secrétaire, caissière ou aide à domiciles sont souvent mal payés et offrent des conditions de travail peu attractives.

Florence travaille comme aide à domicile depuis 13 ans dans le sénonais. Mariée et maman de 3 enfants, avec ses horaires la vie de famille est quasiment inexistante. Le matin le midi le soir et parfois aussi le week end . Et à la fin du mois un salaire tout juste acceptable.

C'est des aides à la toilette le matin, suivies de coupures dans la journée , on repart le midi pour le déjeuner ,on revient le soir pour le coucher et les payes sont minimes.

À Auxerre, Nathalie Diane, la cinquantaine, est secrétaire. Elle est en CDI mais à temps partiel. Divorcée, elle a souvent dû composer avec un salaire insuffisant.

Ça ne permet pas de faire des sorties, c'est insuffisant pour obtenir un crédit ou un logement à soi.

En France plus de 78 % des temps partiels sont occupés par des femmes.

La moitié d'entre elles gagnent moins de 850 euros par mois.

Le reportage de Damien Robine

Au centre des finances publiques de Sens, on constate que dans les grades les plus bas, il n'y a quasiment pas d'hommes. Ce sont eux qui raflent la plupart des promotions, notamment parce que les femmes sont à temps partiel pour pouvoir s'occuper des enfants. C'est le cas de Nadine, qui travaille à l'accueil.

"On est obligé de se freiner pour partir en formation. c'est ingérable quand on a une vie de famille."

"on est obligé de se freiner"

Une trentaine de femmes du département, responsables d'entreprises, élues , fonctionnaires ou artisans sont reçues ce mercredi en préfecture à Auxerre pour partager leur expérience.

Dans le cadre de la journée des droits des femmes, des soins du visage et de la manucure sont proposés ce mercredi au "spaformation" de Joigny de 13h à 17h, des moments "de bien être " sont aussi dispensés au pôle social de Joigny , pour des séances de relaxation de 12h à 14h et de 17h à 19. A Précy sur Vrin, soirée gratuite de découverte de la sophrologie à 19h15 à la salle des fêtes.

La journée internationale des droits des femmes on en reparle ce mercredi à 7h50 sur France Bleu Auxerre avec notre invitée Maud Navarre docteur en sociologie et journaliste à la revue Sciences Humaines à Auxerre, auteure de " la parité ".

  - Visactu
© Visactu -