Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dans le Boulonnais, un couple a eu le coup de foudre pour la maison de John Whitley, le fondateur d'Hardelot

Par

A Condette, la maison de John Whitley -ce britannique à l’origine de la création de la station balnéaire d’Hardelot- vient d’être vendue. Il est mort en 1922 dans cette maison de 315 M2, qu'un couple de professions libérales a racheté pour y vivre.

Dans cette maison familiale, où vécu John Whitley, de gros travaux de plomberie, électricité et fenêtres sont à prévoir.
Dans cette maison familiale, où vécu John Whitley, de gros travaux de plomberie, électricité et fenêtres sont à prévoir. © Radio France - Matthieu Darriet

Elle est avocate, boulonnaise -elle le revendique- ; lui est expert-comptable et il adore la région. Ils vivent à Paris, pour le travail, mais ils veulent s'installer sur la Côte d'Opale. Et en deux jours, ils ont acheté cette maison familiale de cinq chambres et trois salles de bains, qui était affichée à 615.000 euros. 

Publicité
Logo France Bleu

De gros travaux en perspective

Un véritable coup de cœur en dépit des travaux qui les attentent, raconte Bruno Malivoire : "Il y a notamment toute l’électivité à refaire et la plomberie. Et ensuite remettre une coup de neuf et de vigueur. Cela veut dire des mois de travaux. Il y a aussi toutes les huisseries à changer ; on va mettre du double vitrage, mais à l'identique en bois, avec exactement les mêmes dessins. C'est un gros investissement."

L'ancienne maison de John Whitley présente de petits trésors. Un vrai coup de cœur pour le couple qui vient de l'acheter pour s'y installer. © Radio France - Matthieu Darriet

Le couple souhaiterait également recréer une véranda, comme celle que l’on voit sur les cartes postales anciennes de Condette, avec le souci de respecter cette maison et l’histoire de John Whitley, explique l‘agent immobilier Eric de La Serre : "John Whitley a vécu d'abord au Touquet, où il a participé à l'aménagement de la station. Puis, il a lancé Hardelot. Et il est mort dans cette maison de Condette, à 78 ans. Il aimait beaucoup Hardelot." 

Une maison pleine d'histoire comme celle-ci, méritait de tomber dans les mains de ces nouveaux acquéreurs, qui sont de amoureux de vieilles pierres et d'histoire.  

Sans attendre le démarrage du chantier qui s'annonce, le couple profite des lieux en recevant sa famille pour les fêtes, ce qui redonne vie à cette maison. Bruno Malivoir et son épouse Laurence Philippe ont déjà lancé la remise en état complète de la maison du gardien où il faut tout refaire. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu